Gormenghast, de Mervyn Peake, à la télévision avec le soutien de Neil Gaiman

Antoine Oury - 05.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Gormenghast Mervyn Peake - Gormenghast série - Gormenghast Neil Gaiman


La trilogie Gormenghast de Mervyn Peake fait partie de ces œuvres méconnues de la fantasy, dans nos contrées du moins : l'écrivain britannique Neil Gaiman a réussi à convaincre avec un projet d'adaptation en série de l'œuvre de Peake. C'est la société à l'origine de l'adaptation du roman de Gaiman American Gods qui a accepté de produire Gormenghast.


Jonathan Rhys-Meyers dans une adaptation de Gormenghast par la BBC
 


Outre-Manche, la trilogie Gormenghast est une véritable institution, que Neil Gaiman n'hésite pas à comparer au Seigneur des Anneaux pour donner une idée de la richesse de l'univers et de l'engouement des lecteurs. Titus Groan, Gormenghast et Titus Alone furent respectivement publiés en 1946, 1950 et 1959 et traduits en français à plusieurs reprises.

 

La dernière édition en date, chez Points, a été traduite par Patrick Reumaux et Gilberte Lambrichs, et Omnibus publiera au mois de mai prochain Le cycle de Gormenghast, une intégrale. Outre la trilogie originale, un quatrième volet avait été terminé, après la mort de Mervyn Peake en 1968, par son épouse Maeve Gilmore.

 

Le résumé de l'éditeur pour La trilogie de Gormenghast t.1 ; Titus d'Enfer :

 

Au château de Gormenghast règne une famille farfelue : les d'Enfer. Lord Tombal lit toute la journée. Son épouse Gertrude ne vit que pour ses chats et ses oiseaux. Leur fille Fuschia est d'une nature sauvage et rêveuse. Autour d'eux s'agite une société hétéroclite dont le quotidien est figé dans l'exécution de rites ancestraux. La naissance d'un fils, Titus, va rompre la monotonie du château.

 

« Ces livres ont été façonnés par un grand maître, qui était aussi un artiste, et ils nous emportent dans un château aussi grand qu'une ville, avec des héros et des méchants, des personnages plus vrais que la vie elle-même, qu'il est impossible d'oublier », souligne Neil Gaiman, qui ne cache pas son amour pour la série.

 

BBC Studios annonce une série inspirée du
Disque-monde de Terry Pratchett

 

D'ailleurs, après avoir tenté pendant plusieurs années de convaincre des producteurs d'adapter Gormenghast en long-métrage, Gaiman a finalement obtenu gain de cause avec une série, qu'il coproduira lui-même pour s'assurer, sans doute, d'un certain niveau de qualité. FremantleMedia North America, probablement satisfaite du résultat obtenu avec American Gods, est repartie pour un tour avec Gaiman.

 

Une première adaptation en plusieurs épisodes avait été réalisée pour la BBC dans les années 2000, avec Christopher Lee et Jonathan Rhys Meyers, entre autres.

Mervyn Peakes - La trilogie de Gormenghast t.1 ; Titus d'Enfer - traduit par Patrick Reumaux - Points - 9782757804636 - 8,80 €

via The Guardian




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Points
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782757804636

La trilogie de Gormenghast t.1 ; Titus d'Enfer

de Mervyn Peake(Auteur)

Au château de Gormenghast règne une famille farfelue : les d'Enfer. Lord Tombal lit toute la journée. Son épouse Gertrude ne vit que pour ses chats et ses oiseaux. Leur fille Fuschia est d'une nature sauvage et rêveuse. Autour d'eux s'agite une société hétéroclite dont le quotidien est figé dans l'exécution de rites ancestraux. La naissance d'un fils, Titus, va rompre la monotonie du château.

J'achète ce livre grand format à 8.80 €