Grand prix du roman de l'Académie française : 1er d'une longue série

Clément Solym - 30.10.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - grand - prix - roman


Ce jeudi sera annoncé le lauréat du Grand prix du roman de l’Académie française (créé en 1918). Cette récompense annonce officiellement le début de la saison des prix littéraires. Et ils seront plutôt nombreux à distinguer de fines plumes au cours de l’automne.

Au sein de la masse des nouveautés de la rentrée littéraire, peu de grands bouleversements médiatiques. Les polémiques sont restées plutôt rares. La sélection finale de l’Académie française s’organise autour de trois auteurs dont les noms ne circulent que pour cette récompense.

La dernière Conférence
(de Fallois) de Marc Bressant :
Cet ancien ambassadeur décrit de l’intérieur la dernière conférence internationale de la guerre froide. L’auteur porte un regard acéré sur les agitations de tous ces diplomates.

L’excuse
(P.O.L) de Julie Wolkenstein :
L’héroïne réaliste n’avoir vécu qu’une histoire écrite par un autre qu’elle.

L’Heure de la fermeture dans les jardins d’Occident
(La Différence) de Bruno de Cessole :

Une intrigue qui met en scène les grands penseurs de la société occidentale.

Le début du mois de novembre verra l’arrivée d’une déferlante de prix, avec le Femina, le Médicis, le Goncourt et le Renaudot. De quoi donner beaucoup de travail aux imprimeurs des différents petits bandeaux qui viendront décorer la couverture des futurs lauréats. Espérons que ces récompenses permettront de mettre en lumière des noms restés à tort trop inconnus du grand public.