Guerre de chapelles : un livre agite l'Église catholique

Gariépy Raphaël - 15.07.2020

Culture, Arts et Lettres - - Religion catholique - Pape Vatican élection - Livre Cardinal


Pas de schisme en perspective, mais un livre publié le 7 juillet dernier dérange les hautes sphères de l’Église catholique. L’ouvrage, qui s’interroge notamment sur les qualités que devra posséder le prochain pape, a été envoyé à la tous les cardinaux de la planète par Timothy Dolan, le cardinal de New York : une pratique s’apparentant à du lobbying électoral. 
 
Jesus

 
Alors que le pape François est encore très bien portant, le cardinal de New York, Timothy Dolan, a semble-t-il fait le choix de préparer le terrain pour les conclaves à venir. Pour cela le prélat a envoyé un exemplaire de The Next Pope : The Office of Peter and a Church in Mission (ed.ignatus press) aux 222 cardinaux en exercice sur cette planète. Chaque ouvrage est accompagné d’une note de Dolan qui porte ses armoiries, difficile de faire moins anonyme. 
Le livre, écrit par le théologien catholique et biographe papal George Weigel, s’interroge sur les défis auxquels l’Eglise sera confrontée au XXIe siècle et sur les qualités que devra posséder le prochain pape pour y faire face. Si aucun nom de cardinal n’est directement nommé comme successeur potentiel, le caractère idéal du prochain souverain pontife est longuement détaillé et Weigel formule également plusieurs critiques à peine voilées à l’égard de François. 



Un lobbying transgressif 


L’initiative de Dolan entre en rupture avec les pratiques habituelles des cardinaux. Les membres des hautes sphères de l’Église catholique s’abstiennent traditionnellement d'entrer publiquement dans des considérations électorales avant la mort ou la démission du pape en fonction. 

Le choix du futur pape doit se faire dans le secret le plus absolu, l’entrée en conclave débute 15 à 20 jours après la mort ou le renoncement du souverain pontife et les cardinaux doivent respecter les secrets des délibérations du vote sous peine d’être excommuniés.

La constitution interdit d’ailleurs expressément aux cardinaux de discuter des successeurs papaux possibles : « J’interdis à quiconque, même s’il est cardinal, du vivant du pape et sans l’avoir consulté, de faire des plans concernant l’élection de son successeur, ou de promettre des votes, ou de prendre des décisions à cet égard lors de réunions privées. » 

 

Casser trois pattes à un Canaan 


Quatre cardinaux provenant de pays différents ont confirmé au National Catholic Reporter la réception du volume. Les quatre prélats, qui ont parlé sous couvert d’anonymat, ont chacun exprimé leur surprise quant au choix d’envoyer un tel livre alors que le pontife actuel, le pape François, n’est pas connu pour être malade et n’envisage pas de démissionner. 

« Beaucoup d’entre nous sont restés sans voix quand ce cardinal américain nous a envoyé le livre... Nous avons un pape » a déclaré l’un des cardinaux. Pour ces religieux, l’envoi du livre constitue une véritable provocation. 

De son côté, l’auteur de l’ouvrage assure n’avoir jamais proposé une quelconque stratégie de conclave, pour lui l’action de Dolan ne va pas à l’encontre des normes en vigueur : « Le livre est une réflexion sur l’avenir de l’Office de Pierre dans ce que le pape François a appelé une Église “en mission permanente.” »

Dans sa note qui accompagne chaque exemplaire de l’ouvrage, Dolan reste vague et s’adresse à ses collègues précisément en ses termes : « Votre Éminence, mon frère cardinal, Je suis reconnaissant à Ignatius Press d’avoir mis cette importante réflexion sur l’avenir de l’Église à la disposition du Collège des cardinaux. »

On vous laisse juge. 

Crédit photo : Rich Byham 


Commentaires
Sacré Timothy Dolan! Faut l'faire!
...je pense que parallèlement, il a dû commencer à négocier son salaire de futur pape. Directement auprès du pape actuel, tant qu'à faire...

Blague à part, l'article est un peu court : Dolan est à la pointe de la contestation réac contre ce pape gauchiste, contestation qui utilise des moyens qui font passer Trump pour un enfant de chœur angélique.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.