Harry Potter et les Reliques : ça va trancher sur Voldemort

Clément Solym - 15.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - films - potter - reliques


Ce n'est pas que l'on ignore le thème du dernier ouvrage d'Harry Potter, les reliques de la mort, ni même que la fin du livre soit sous embargo, comme ce fut le cas avec chacun des ouvrages de Rowling. Et comme la dernière adaptation du livre sera scindée en deux parties, Warner Bros n'oublie pas de faire parler de sa réalisation en révélant... l'endroit où s'achèvera le premier film.

Il sortira le 24 novembre, et l'on sait déjà qu'il faudra attendre encore quelques mois pour voir l'autre partie, juillet 2011, précisément... Les reliques de la mort, c'est donc cette nouvelle mode des films sur lesquels on espère faire un maximum d'argent, en les coupant en deux. Deux fois plus de revenus, sous couvert de mieux respecter l'oeuvre originelle. C'est bon comme une file d'attente à la Poste.

Pourtant, le studio lève les boucliers comme il peut : non ce n'est pas uniquement pour l'argent. Alan Horn, président de Warner, explique qu'ils avaient le couteau sous la gorge et que jamais, ô grand jamais, Rowling n'aurait toléré que l'on ne fasse qu'un seul film. D'ailleurs, pour le public, mon amour, c'est tout de même mieux d'assister à une double séance, ça donne un côté épique digne des livres.

Alors, venons-en au fait. C'est au chapitre 24, grosso modo, que s'achèvera le film. Si ma mémoire est bonne, c'est l'instant où Voldemort s'empare d'une des trois reliques (de la mort qui tue), la fameuse baguette de sureau, directement planquée dans la tombe de Dumbledore.

Or, qui dit chapitre 24 pour le premier film, annonce surtout que la seconde partie sera tout de même nettement plus brève, le livre ne comptant que 37 chapitres. On risque donc fort d'en prendre plein les mirettes avec la suite, qui se consacrera essentiellement aux affrontements du Bien contre le Mal, à travers la Bataille de Poudlard.

Les deux autres reliques, pour les rares réveillés que cela intéresse, sont la cape d'invisibilité et la pierre de résurrection.


Les reliques de Potter de la mort, sur Comparonet