HBO dévoile la bande annonce du film Fahrenheit 451, fidèle à Bradbury

Clément Solym - 12.01.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Fahrenheit 451 HBO - Fahrenheit 451 film - Fahrenheit 451 Bradbury


Le film de François Trufffaut restera dans les esprits comme un chef d’œuvre, mais celui que HBO s’apprête à diffuser promet une fidélité extrême à l’œuvre. Fahrenheit 451, le roman de Ray Bradbury sortira sur les écrans dans le courant de l’année, sans plus de précision encore. Mais une première bande-annonce a été déposée dans nos boîtes. On la glisse ici, non sans un certain et vif plaisir.

 

 

 

Avec Michael B. Jordan dans le rôle du pompier Montag et Michael Shannon incarnant Beatty, le film ne sera présenté qu’au printemps. HBO avait déjà diffusé quelques images et les premières informations. L’arrivée de la bande-annonce confirme la jolie photographie du film. 

 

Le réseau câblé premium fait monter la température, avec ces nouveaux aperçus. De son côté, le réalisateur a multiplié les interventions dans la presse pour défendre son projet – mais surtout se défendre d’avoir vouloir produire une critique condamnant le président Donald Trump. 

 

Ramin Bahrani estime que le parallèle établi entre les livres brûlés, thématique centrale du film, et les attaques multipliées de Donald Trump contre le premier amendement de la constitution américaine est exagéré. 

 

Pour lire cette édition de Farenheit 451,
il faudra en brûler les pages
 

 

« Et je ne veux pas que nous oubliions ce que Bradbury a pu dire : “Nous avons cherché cela”. Nous avons élu cette petite chose dans ma poche », poursuit-il en sortant son smartphone. « Nous avons choisi de tout lui confier. Entre les progrès technologiques et la police, je crois que la plus grande préoccupation de Bradbury a désormais cours. »




 

En effet, le romancier a plusieurs fois affirmé ses craintes devant un monde qui se centrait sur les Readers Digest, les phrases courtes : tout ce qui peut en soi détruire le concept même de la lecture, de la réflexion et de la connaissance. Mais avec le monde de Twitter, c’est une version du langage et de l’expression plus réduite encore que nous pratiquons, note le réalisateur. 

 

« Bradbury a dit que nous l’avions cherché. Que nous avions demandé que les choses évoluent de la sorte. Nous avons tout confié à Google, à Facebook et au gouvernement. Nous avons décidé que nous ne souhaitions pas nous en préoccuper. Nous avons volontairement abandonné. Et c’est terrifiant. »

 

S’attaquer à une pareille œuvre aura presque réussi à décourager Bahrani : Bradbury « est un tel génie et une si grande légende », lâche-t-il avec un demi-sourire... Son film devrait pouvoir lui rendre honnêtement hommage.  

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.