Histoire de la censure en France, dans l'industrie de l'édition

Clément Solym - 04.11.2011

Culture, Arts et Lettres - Expositions - exposition - censure - édition


La Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou proposera du 09 novembre prochain au 09 janvier 2012 une exposition gratuite consacrée à la censure sous toutes ses formes dans le milieu de l'édition française de 1945 à nos jours.

Cette exposition intitulée « Éditeurs, les lois du métier » fera le tour des « procès, affaires et autres obstacles mis à la diffusion des livres ». La Bpi explique : « En montrant ces occasions au cours desquelles les éditeurs se sont confrontés à l'ordre moral, politique, religieux, économique, l'exposition souligne la diversité de leurs motivations (convictions, engagement ou marketing) et les diverses stratégies auxquelles ils ont eu recours pour poursuivre leur activité ».

 


On retrouvera pas loin de 400 documents (archives juridiques, d'éditeurs, d'auteurs, éditions originales de livres, articles de presse, photo, documents audio), dont certains n'ont jamais été présentés au public, dispatchés dans les trois parties de l'exposition.

La première partie présentera une approche didactique avec les textes de loi, une chronologie et des interviews de spécialistes. Les deux autres parties auront une approche chronologique (de 1945 à 1970 pour l'une et l'époque contemporaine pour l'autre) et thématique. L'exposition entend mettre en évidence « la portée réelle » de chaque affaire sans se laisser abuser par l'écho médiatique qu'elles ont reçu.

Cette exposition a été mise sur pied par Hervé Serry (sociologue spécialise de l'édition) et trois co-commissaires. Elle a été coproduite par la Bpi, la Bfm (Bibliothèque francophone multimédia de LImoges) et l'Imec (Institut Mémoires de l'édition contemporaine).

Par ailleurs, deux journées d'étude sur la censure seront organisées. La première aura lieu à l'Imec le vendredi 25 novembre, la seconde à la Bpi le lundi 28 novembre. On pourra trouver le programme de ces deux journées à cette adresse (PDF).