Hollywood ne mettra pas la main sur Discworld

Clément Solym - 20.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - oeuvre - cinéma - série


 L’auteur des Annales du Disque Monde (beaucoup plus connues sous leur nom original Discworld) , Sir Terry Pratchett, souffre. de la maladie d’Alzheimer, comme s’entêtent à le dire les médias, mais surtout d’une allergie patente. À Hollywood. C’est grave docteur ?

 

Pas vraiment. À l’occasion de la sortie en DVD de l’adaptation d’un de ses romans Going Postal, l’auteur affirme préférer les petites productions, qui lui permettent d’avoir plus d’impact sur la manière dont son œuvre est traduite à l’écran. Et d’éviter la superproduction sans rapport avec l’univers du livre, mais ça c’est mon opinion.
 


Car Terry Pratchett (sir !), c’est un certain humour anglais du non-sens que ses voisins des colonies auraient peut-être du mal à saisir. Discworld est un monde en forme de disque, supporté par quatre éléphants, reposant eux-mêmes sur une tortue géante se baladant à travers le cosmos.

 

Ce n’est pas la seule œuvre de Terry Pratchett, à qui l’on doit aussi Nation (2008), ou la série Johnny (Les Aventures de Johnny Maxwell) entre autres. Mais ça reste la plus populaire, puisque l’homme ne s’attaque pas qu’à la littérature et au cinéma.

Trois jeux tirés de sa série, Discworld, Discworld 2 et Discworld Noir ont fait de nombreux émules dans le monde virtuel.


Crédits Photo




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.