Home lu par Anna Mouglalis, vainqueur parmi les livres audio

Antoine Oury - 16.06.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - grand prix du livre audio - Plume de Paon - CNL


Le Central national du Livre accueillait la cérémonie de remise des prix Plume de Paon pour les parutions de l'année 2013, à travers 4 catégories et la fameuse Plume d'Or, couronnant le meilleur texte lu de l'année passée. Les éditions Audiolib se sont une nouvelle fois démarquées, avec trois prix remportés, dans cette édition parrainée par Daniel Mesguich.

 


Mélissa Mourer Ordener - Prix Plume de Paon

Mélissa Mourer Ordener, présidente du jury du Grand Prix du livre audio

(ActuaLitté, CC BY-SA 2.0)

 

 

Plusieurs motifs de réjouissance au sein du CNL, à l'occasion du Grand Prix du livre audio, puisque l'association Plume de Paon, qui milite pour la promotion du livre audio, fêtait sa cinquième année d'existence. L'occasion également de célébrer la popularité grandissante de ce format, qui s'avère particulièrement adapté à la promotion de la lecture.

 

« Il faut retravailler la médiation autour du livre, c'est-à-dire des lectures par des auteurs, par des écrivains, des acteurs, par les gens eux-mêmes. Avec la lecture à voix haute, on est sur une frontière entre l'art vivant et la littérature qui permet aux gens de s'emparer du livre comme d'une histoire et de l'écouter en s'évadant », expliquait Vincent Monadé, président du CNL.

 

Quelques jours après le Festival du Livre audio, le 23 mai 2014, le jury a dévoilé son palmarès :

- Document : Le journal d'Hélène Berr, lu par Guila Clara Kessous, Audiolib

 

- Contemporain : Chronique d'hiver, Paul Auster, lu par Julien Allouf, Editions Thélème

 

- Jeunesse : Bazar Circus, Carl Norac, lu par Dominique Pinon, illustré par Isabelle Chatellard, Didier Jeunesse

 

- Classique : L'affaire Saint-Fiacre, Georges Simenon, lu par François Marthouret, Audiolib et Le joueur d'échecs, Stefan Zweig, lu par Patrick Poivey, Road Book

 

- La Plume d'or a été remise à Home, Toni Morrison, lu par Anna Mouglalis, Audiolib

Katharina von Bülow, membre du jury, a profité de son intervention pour interroger les éditeurs et le public sur l'avenir du livre audio, en soulignant que des conditions économiques conduisaient à l'édition de livres audio sans enrichissement sonore, ni mise en scène, ce qu'elle a déploré. « Pour les premiers choix que nous avions faits, il y avait plus qu'une simple lecture », a-t-elle assuré.