Hommage à Ray Bradbury : un bronze de L'Homme illustré

Clément Solym - 13.05.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Bradbury - sculpture - bronze


Écrit en 1951, L'Homme illustré est un recueil de 18 nouvelles, tournant autour d'un employé de cirque qui a été littéralement illustré sur chaque partie de son corps. Une vieille folle prétendant parvenir à contrôler le temps lui fit ses tatouages, donc chacun a le don de s'animer pour révéler un aspect du futur.

Ce livre de Ray Bradbury n'a rien d'une nouveauté, mais à l'attention des globe-trotters muséeophile, on signalera dans le Pasadena Museum de Californie la présence d'un bronze réalisé par Chrsitopher Slatoff, évalué à 28.000 $ représentant un homme portant un enfant semble-t-il exténué dans ses bras.
 



Fr. Electrico, le nom de la sculpture est pourtant bien une référence au recueil de nouvelles de Bradbury, que les assidus auront reconnu du fait que Electrico soit le nom d'un personnage dans Something Wicked On The Way, contrepoint de l'homme illustré, dont les tatouages révèlent cette fois les âmes des pêcheurs.
 

L'exposition est encore visible jusqu'au 18 mai, dernier carat et la sculpture, elle, avait remporté la médaille d'or en 1997. Pour mémoire, Ray Bradbury a été fait Chevalier des Arts et des Lettres, une récompense qu'il a reçue - en toute logique, n'ayant nous-mêmes pas pu faire le trajet - en décembre dernier.