Hong Kong : la Foire du livre fait la part belle au numérique

Clément Solym - 21.07.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - hong - kong - foire


Chaque année, la Foire du livre de Hong Kong accueille près de 900.000 personnes. Une belle affluence, qui cette année est encore attendue, avec une édition qui a commencé ce mercredi. Sauf qu'un nouvel élément est arrivé : toute une partie de la Foire dédiée à l'édition électronique.

Durant toute la semaine, nombreuses sont les sociétés qui ont fait le déplacement, ou pris un stand pour faire la présentation de leurs produits. Au rang desquelles Hanvon, bien sûr, qui occupe près de 62 % du marché chinois. Mais bien sûr, on trouve aussi d'autres acteurs.

Pour le responsable des ventes de Jecomtech, société de Hong Kong, l'édition numérique n'est pas encore à son apogée : les beaux livres ne trouvent pour le moment leur intérêt que dans les versions papier. « Mais je pense que les livres numériques vont croître. Ils sont pratiques, portables et selon certains, plus respectueux de l'environnement. » Dans ces conditions, que répondre ?

Que l'arrivée de l'iPad a généré pas mal de commentaires. Concurrent des netbooks autant que des lecteurs ebooks, cet outil a focalisé l'attention de plusieurs firmes, depuis sa sortie vendredi dernier. Et pas mal d'entre elles se sont concentrées sur l'arrivée de cette machine, pour offrir des oeuvres et des contenus au grand public.

Une Foire qui de toute manière continue de susciter l'intérêt, des professionnels comme du grand public, puisqu'elle va ameuter près d'un quart de la population habituelle de la ville.

Et surtout, ne pas rater toute la section dédiée au monde scolaire. « Au cours des cinq prochaines années, les gouvernements de l'Asie-Pacifique vont dépenser près de 15 milliards $ HK pour transformer les salles de classe traditionnelles et les tableaux noirs en éléments interactifs », explique Leo Liu, de la société Newell Rubbermaid, qui fabrique des tableaux... interactifs...

Pour cette 21e édition, qui réunit 510 exposants venus de 22 pays, plus de 250 événements sont prévus, avec un seul mot d'ordre, Lire le monde, écrire le futur...