Houellebecq et Murakami nommés pour le IMPAC Prize

Xavier S. Thomann - 09.04.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Murakami - Houellebecq - Irlande


C'est un prix littéraire qu'on ne connaît pas trop. Poutant les auteurs, eux, feraient bien de se renseigner, puisqu'à la clef se trouve la coquette somme de 100,000 euros. C'est en Irlande que ça se passe, et on peut considérer le Impac prize (International IMPAC Dublin Literary Award très exactement) comme le prix international des libraires. Cette année, on trouve Murakami et Houellebecq sur la short list. 

 

 

Michel Houellebecq painted portrait _DDC2379

Abode of Chaos, CC BY 2.0

 

 

Cette la part belle a été faite aux oeuvres traduites en anglais, ce qui explique la présence du Français et du Japonais aux côtés d'auteurs en langue anglaise, ainsi que d'autres auteurs étrangers. Houellebecq et Murakami, qui comptent parmi les auteurs littéraires les plus connus à travers le monde, font office de favoris. 

 

Murakami est en compétition avec 1Q84 et Houellebecq avec la Carte et le territoire (The Map and the the Territory dans la langue de Shakespeare). Comme indiqué précédemment, ce sont des libraires du monde entier qui proposent des livres avant qu'un jury ne sélectionne les finalistes et puis le vainqueur. 

 

Cette année il n'y a jamais eu autant d'auteurs traduits présents dans la sélection finale. On y retrouve l'Islandais Sjon, le Hollandais Tommy Wieringa ou encore le Norvégien Kjersti Skomsvold. Et c'est aussi une bonne nouvelle pour les traducteurs puisque dans le cas où c'est un auteur traduit qui remporte le prix, 25,000 euros reviennent au traducteur. Dans le cas de Houellebacq, c'est Gavin Bowd qui sera peut-être content d'avoir traduit le roman. 

 

Cela dit, Houellebecq a déjà remporté le prix. Mais visiblement ce n'est pas interdit de le remporter plusieurs fois. Enfin, n'oublions pas le régional de l'étape, Kevin Barry, nommé pour son premier roman City Of Bohane.