Ibrahim Nasrallah remporte le Prix international de la fiction arabe

Antoine Oury - 25.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Ibrahim Nasrallah - Prix international de la fiction arabe - prix fiction arabe 2018


L'auteur jordano-palestinien Ibrahim Nasrallah a été désigné lauréat du Prix international de la fiction arabe pour l'année 2018, qui salue son roman The Second War of the Dog (Arab Scientific Publishers). Auteur, peintre et photographe, Ibrahim Nasrallah a déjà reçu un grand nombre de récompenses pour son œuvre, dont le prix littéraire Al-Uweis en 1997 aux Émirats arabes unis.




 

Le roman a été désigné vainqueur au cours d'une cérémonie organisée à l'hôtel Fairmont Bab Al Bahr à Abu Dhabi, ce 24 avril. Ibrahim Nasrallah reçoit, en plus de la récompense, les 50.000 $ qui y sont associés. The Second War of the Dog, choisi parmi 124 titres publiés dans 14 pays, raconte l'évolution de Rashid, d'opposant au régime à extrémiste dans une société dystopique.

 

Ibrahim Al Saafin, dramaturge, romancier et critique jordanien, président du jury, a salué « une vision maîtrisée d'un futur dystopique dans un pays anonyme, qui utilise les techniques de la fantasy et de la science-fiction ». Nasrallah et les autres finalistes du Prix seront mis à l'honneur lors de la Foire internationale du livre d'Abu Dhabi, qui ouvre ses portes ce 25 avril.

 

Nasrallah faisait face à 5 auteurs :

 

Amir Tag Elsir, Flowers Consumed by Fire (Soudan), Dar Al Saqi 

Aziz Mohammed, The Critical Case of "K" (Arabie saoudite), Dar Tanweer, Lebanon

Dima Wannous, The Frightened Ones (Syrie), Dar al-Adab 

Shahad Al Rawi, Baghdad Clock (Irak), Dar al-Hikma, London

Walid Shurafa, Heir of the Tombstones (Palestine), Al Ahlia 

 

Le jury de cette édition 2018 du Prix international de la fiction arabe rassemblait Inam Bioud, traducteur, romancier et poète algérien, Jamal Mahjoub, écrivain anglo-soudanais, Mahmoud Shukair, nouvelliste et romancier palestinien et Barbara Skubic, auteure et traductrice slovène. Le jury est présidé par Ibrahim Al Saafin, dramaturge, romancier et critique jordanien.

 

L'année dernière, le prix a été remporté par Mohammed Hasan Alwan.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.