Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux, Prix Hors les murs 2019

Antoine Oury - 05.07.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Hors les murs - Il faut flinguer Ramirez BD - prix litteraire bd


Le Prix Hors les murs 2019, décerné par un jury composé de personnes incarcérées en Normandie, a été remis à Nicolas Petrimaux pour son album Il faut flinguer Ramirez, publié par les éditions Glénat. 125 personnes ont participé à la sélection puis à l'élection du titre. L'auteur recevra la récompense lors de la 24e édition du festival de BD de Darnétal, Normandiebulle, le 28 septembre 2019.
 


Pour la huitième édition du Prix Hors les murs, 9 établissements pénitentiaires de Normandie ont participé : le Centre de détention de Val de Reuil ; la Maison d’arrêt de Rouen ; le Centre de détention du Havre ; la Maison d’arrêt de Caen ; la Maison d’arrêt d’Évreux ; le Centre pénitentiaire de Caen ; la Maison d’arrêt de Coutances ; le Centre de détention d’Argentan et enfin le Centre de détention de Condé-sur-Sarthe.

12 bandes dessinées, au départ, ont été proposées par deux libraires normands, Au Grand Nulle Part à Rouen et La Cour des Miracles à Caen. Puis, le jury a sélectionné 5 albums, puis le lauréat, Il faut flinguer Ramirez.

Le résumé de l'éditeur pour Il faut flinguer Ramirez :
 

Et si derrière la légende du pire assassin mexicain... Se cachait le meilleur expert en aspirateurs de tous les temps ? Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d'électroménager et l'un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres d'un dangereux cartel pensent reconnaître en lui l'homme qui a trahi leur organisation par le passé : Ramirez, le pire assassin que le Mexique ait jamais connu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous le chapeau du nettoyeur légendaire se cacherait désormais... un expert en aspirateurs hors-pair. Et maintenant que les hommes du cartel l'ont démasqué, ils feront tout, absolument tout... pour flinguer ce fumier ! Pour marquer son entrée au catalogue Glénat, Nicolas Petrimaux livre un hommage réjouissant aux thriller d'action des années 1980. Un récit brutal et sans temps mort servi par une ligne à la puissance cinématographique, convoquant autant le Friedkin de Live And Die in LA que Tarantino ou Rodriguez.

 
4 autres albums étaient en lice : 

Ailefroide, Altitude 3954 de Olivier Bocquet, Jean-Marc Rochette et Jean-Marc Rochette (Casterman)
Didier, la cinquième roue du tracteur de Pascal Rabaté et François Ravard (Futuropolis)
Lapa la nuit de Nicolaï Pinheiro (Sarbacane)
Nymphéas noirs de Fred Duval, Michel Bussi et Didier Cassegrain (Dupuis)



Nicolas Petrimaux - Il faut flinguer Ramirez - Glénat - 9782344011881 - 19,95 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Glenat
Genre :
Total pages : 144
Traducteur :
ISBN : 9782344011881

Il faut flinguer Ramirez T.1

de Petrimaux, Nicolas(Auteur)

Et si derrière la légende du pire assassin mexicain... Se cachait le meilleur expert en aspirateurs de tous les temps ?

J'achète ce livre grand format à €