medias

Inconsolable: le biopic d'Annemarie Schwarzenbach

Xavier S. Thomann - 31.01.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Proust - Annemarie Scharzenbach - Casting


Sur le site Casting le Film, on peut découvrir le joli projet Véronique Aubouy. La réalisatrice entend faire un film qui racontera la vie de la journaliste et écrivaine suisse Annemarie Schwarzenbach. Avant de se mettre à tourner, la production cherche quelqu'un pour jouer le rôle-titre. Avis aux amateurs (ou aux professionnels). 

 

 

Malheureusement, cette auteure a été un peu oubliée, peut-être en raison de son décès précoce, en 1942, à l'âge de 34 ans. Un jeune âge qui ne l'a pas empêchée d'écrire quelques très beaux textes, parmi lesquels on peut citer La Vallée heureuse ou encore La Mort en Perse. À cela s'ajoute une vie bien remplie, malgré une dépendance à la morphine qui l'obligea à faire plusieurs séjours en clinique. 

 

Le projet de la Véronique Aubouy se résume ainsi : 

 

Ce film ne sera pas un éloge de l'échec, mais la tentative de faire justice à un personnage. Elle fut victime autant que créatrice de sa propre existence, témoin autant qu'actrice dans le combat, tant que ses forces le permirent. Est-ce la forte personnalité de sa mère, de l'emprise de laquelle elle n'aura cessé de s'émanciper ? Annemarie n'est pas un caractère radical, mais elle assume ses multiples crises d'identité, en tant que femme homosexuelle, grande bourgeoise millionnaire, activiste antifasciste, Suissesse, grande voyageuse. Toutes celles-ci donnent une mesure plus juste, une dimension plus vraie à l'Histoire à laquelle elle fut mêlée.

 

Elle ajoute : 

 

Tout cela ne doit pas masquer la séduction qui émanait d'elle, son prestige d'amoureuse, celui de sa beauté voire la beauté de sa tristesse. Annemarie continue à nous fasciner, si proche de nous par la voix de ses écrits, si actuelle par ses incertitudes, par les problèmes auxquels elle se confrontait.

 

La réalisatrice connaît bien les écrivains et la littérature. En 2008 elle a lancé un projet tout à fait passionnant, à savoir confier la lecture de la Recherche de Proust à 3,000 internautes d'horizons divers. Chacun est invité à lire un passage derrière sa webcam dans le cadre d'un film qui s'intitule le Baiser de la matrice

 

Si vous vous sentez concerné par ce projet, sachez que la réalisatrice recherche des jeunes gens entre 18 et 23 ans. « Un accent léger ou prononcé, une voix ambiguë, sont bienvenus. S'agissant d'un personnage ayant existé, une ressemblance physique ou une attitude ressemblante avec le personnage est indispensable. » 

 

Nous vous invitons à vous rendre sur le site internet du futur film, très complet et très agréable à consulter. 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.