Invitation au voyage : 2011, l'année d'Outre-mer en France

Clément Solym - 13.01.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - mitterrand - outre - mer


L'année de l'Outre-mer a été inauguré hier par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, qui a toujours porté une attention particulière à ces territoires lointains.

Dans un communiqué, le ministère y souligne l'importance de la francophonie, puisque sur 75 'langues de France', une cinquantaine provient d'Outre-mer. « En Nouvelle- Calédonie, on parle vingt-huit langues différentes et en Polynésie, on en parle sept… Les États généraux du multilinguisme en Outre-mer, organisés par la Délégation à la langue de France et aux langues de France, se tiendront à Cayenne (Guyane) à la fin de l’année. »

Bien sûr, cette année d'Outre-mer aura des échos dans le monde culturel, puisque l'intégralité des musées français sera sollicitée pour mettre en avant ses collections idoines. Littérature, théâtre, danse, musique, et bien d'autres thématiques seront mis en avant, ainsi que des auteurs.

Pour exemple, le ministère évoque une exposition, Aimé Cesaire et ses peintres qui se déroulera au Grand Palais, entre autres manifestations. Aimé Cesaire qui disposera de sa plaque commémorative au Panthéon, a assuré Nicolas Sarkozy.

D'autre part, l'Outre-mer compte parmi les thématiques du Salon du livre de Paris, dans son édition 2011.
Les littératures d'outre-mer portent en elles une part essentielle de l'héritage culturel et de la créativité la plus contemporaine de la France et du monde francophone.

Le Salon du Livre participe à 2011, année des outre-mer, en donnant une tribune aux auteurs et aux éditeurs ultra-marins, acteurs majeurs du rayonnement de la culture française dans le monde.

Cette opération exceptionnelle bénéficie du soutien du Ministère de l'Outre-mer et du Commissariat pour 2011, année des outre-mer.