Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Jack L'Éventreur, ou l’invention d’un sérial killer

Clément Solym - 18.08.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Jack Eventreur fiction - Londres crimes enquêtes - police meurtres résoudre


Du 9 septembre au 7 octobre 2017 Arte propose de retrouver deux épisodes chaque samedi à partir de 16h30, de Faits divers, l’Histoire à la Une. À travers le décryptage d’un fait divers, de son exposition médiatique à la construction de sa « légende », chaque film de la collection revisite en 26 minutes une page de notre histoire.



 

 

Le 23 septembre prochain, c’est à Jack L’Éventreur que l’émission sera consacrée. L’invention d’un sérial killer ? Tout porte à la croire. Emmanuel Blanchard et Dominique Kalifa se sont plongés dans l’univers britannique de 1888...

 

Une série de crimes terrorise Londres. Alors que l’enquête patine, les policiers de Scotland Yard reçoivent une lettre du présumé tueur. 

 

La presse populaire s’empare alors de l’affaire et façonne une figure mythique et malé que qui a marqué le XXe siècle. Dans le quartier malfamé de White Chapel surgit « Jack l’éventreur », le premier Serial killer de l’Histoire. 



 

Jack the ripper est rapidement devenu un mythe repris dans la littérature – une centaine d’œuvres de fictions s’en sont emparées. Et en langue anglaise, on compte plus d’une centaine d’ouvrages de non-fiction qui entend remonter l’histoire de cet assassin – ce qui fait de lui l’un des tueurs les plus étudiés.

 

 

Bien évidemment la littérature d’horreur profita amplement de ce personnage...