Jane Austen version Fight Club : La première règle est...

Clément Solym - 27.07.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - jane - austen - fight


Fight club est un mauvais roman de Chuck Palahniuk, traduit encore plus mal par Le club de la cogne, mais depuis remis au goût du jour avec une couverture Fight club version film tout ce qu'il y a de plus classique, mettant en avant les têtes de Brad Pitt et Edward Norton, ce qui fait nettement plus vendre, c'est certain.

Reste que le bouquin est mauvais et qu'il est l'un des rares cas de l'histoire des adaptations en film où l'oeuvre cinématographique est meilleure. Celle de David Fincher structure bien plus l'intrigue et lui confère une dimension nettement plus puissante, face au fil décousu et tordu du livre.

En face, Jane Austen n'est plus à présenter. Du tout.

En revanche, si l'on met du Fight Club dans Jane Austen, là, ça vaut le coup de prendre cinq minutes pour rigoler...

Mise à jour : Contactée par ActuaLitté, l'équipe qui a réalisé cette petite chose nous explique que le court-métrage n'a été présenté que dans le cadre du festival du film de Los Angeles, et absolument pas pour servir de trailer à un quelconque film. Dommaaaaaaaaaage !