JB Pontalis à l'honneur du Marathon d'automne, à Toulouse

Cécile Mazin - 14.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Toulouse - Marathon des mots - marathon d'automne


Le Marathon d'automne débutera à Toulouse du 31 octobre au 5 novembre prochains, rendez-vous d'automne du Marathon des mots. Ce dernier sera l'occasion d'un hommage à une grande figure de l'édition française : J.B. Pontalis. 

 

 

 

 

« Après une première édition consacrée à la mémoire de Jérôme Lindon, aux Éditions de Minuit et au Nouveau Roman, le programme s'organise cette année principalement autour de l'œuvre de J.-B. Pontalis, décédé le 14 janvier 2013 – en présence de ses compagnons de route et des auteurs de « sa » collection L'un et l'autre, publiée par des Éditions Gallimard », expliquent Sergé Roué et Dalia Hassan, directeur de la manifestation. 

 

J.-B. Pontalis, né le 15 janvier 1924, a d'abord été professeur agrégé de philosophie puis chercheur au CNRS avant de s'orienter vers la psychanalyse. Ancien élève de Sartre et patient de Lacan, membre de l'équipe des Temps modernes, il se voit confier en 1966 la direction de « Connaissance de l'inconscient ». La discipline est alors marquée par une diffusion élargie de la pensée freudienne (la publication chez Gallimard de la Correspondance du maître viennois y contribuera) et l'interrogation qu'entretiennent avec elle les écrits de Lacan, dont la publication au Seuil constitue un événement éditorial de premier ordre. Il participe ainsi, aux cotés de Pierre Nora, à l'essor des sciences humaines au sein du catalogue de la NRF voulu par Claude Gallimard.

 

Ces rencontres qui se dérouleront au cours de la manifestation rassembleront à la librairie Ombres blanches des psychanalystes (François Gantheret, Edmundo Gomez Mango, Michel Gribinski, Laurence Kahn) et des écrivains de la collection “L'un et l'autre” (Sylvie Germain, Marcel Cohen, Sophie Pujas, Colette Fellous, Vincent Delecroix, Patrick Autréaux, Marie Didier, Bernard Chambaz).

 

Autre événement de ces journées : la lecture “Vous m'avez fait former des fantômes”, concue autour du “Mausolée des amants” d'Hervé Guibert, par Jean-Baptiste del Amo, Boris Terral, Guillaume Poix, accompagnés par le musicien Joseph d'Anvers. Cette lecture musicale sera reprise le 13 novembre à 19h00 dans le cadre du festival “Paris en toutes lettres” à la Maison de la Poésie.