Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Jean-Baptiste Andrea, Prix du Premier roman 2017 pour “Ma reine”

Cécile Mazin - 07.11.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jean-Baptiste Andrea - Jean-Baptiste Andrea Reine - prix premier roman Reine


« Ma reine raconte l'histoire d'un jeune garçon pas comme les autres. Surnommé Shell, il a 12 ans et vit dans une station-essence avec ses parents. Incompris des adultes, moqué par ses camarades d'école, il décide un jour de fuir le foyer familial. »




 

Vallée de l'Asse. Provence. Été 1965. Il vit dans une station-service avec ses vieux parents. Les voitures qui passent sont rares. Shell ne va plus à l'école. Il est différent.

Un jour, il décide de partir. Pour aller à la guerre et prouver qu'il est un homme. Mais sur le plateau qui surplombe la vallée, nulle guerre ne sévit. Seuls se déploient le silence et les odeurs du maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s'invente et l'impossible devient vrai. Il lui obéit comme on se jette du haut d'une falaise. Par amour. Par jeu. Et désir d'absolu.
 

[Extraits] Ma reine de Jean-baptiste Andrea

 

Les huit finalistes français du Prix du Premier roman étaient :

 

Fief, David Lopez

Le courage qu'il faut aux rivières, Emmanuelle Favier

Pourquoi les oiseaux meurent, Victor Pouchet

Encore vivant, Pierre Bouchon

Innocence, Eva Ionesco

Sauver les meubles, Céline Zufferey

Loki 1942, Pierre Benghozi

Un dissident, François-Régis de Guenyveau


Ma reine est une ode à la liberté, à l'imaginaire, à la différence. Jean-Baptiste Andrea y campe des personnages cabossés, ou plutôt des êtres en parfaite harmonie avec un monde où les valeurs sont inversées, et signe un conte initiatique tendre et fulgurant.
 

La Reine de Jean-Baptiste Andrea appelée
à régner, chez L'Iconoclaste

 

Le jury du prix, présidé par Joël Schmidt, réuni Mohammed Aïssaoui, Georges-Olivier Chateaureynaud, Gérard de Cortanze, Christine Ferniot, Michèle Gazier, Annick Geille, Philipe Vallet Jean-Claude Lamy, Jean-Pierre Tison, Jean Chalon, rejoints cette année par Gilles Pudlowski.


 

Jean-Baptiste Andréa – Ma Reine – Editions L'Iconoclaste – 9791095438403 – 17€ 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.
 

Les prix de la rentrée littéraire 2017

 

Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires