Jean-Luc Bitton, Prix de la Biographie 2020 du Point

Antoine Oury - 22.01.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jean-Luc Bitton - Jacques Rigaut Gallimard - prix biographie le point


L'écrivain Jean-Luc Bitton a reçu le Prix de la Biographie 2020 du Point pour Jacques Rigaut, le suicidé magnifique, publié par les éditions Gallimard. Son livre revient sur la vie et l'œuvre de Jacques Rigaut (1898-1929), écrivain dadaïste, dandy toxicomane à l'influence importante sur ses contemporains et au sein du mouvement Dada.



Le Prix sera remis par Dominique Bona, membre de l’Académie française et présidente du jury, le vendredi 24 janvier 2020 au Festival de la Biographie de Nîmes dont Le Point est partenaire. Jean-Luc Bitton sera l’invité du festival et s’entretiendra avec François-Guillaume Lorrain le samedi 25 janvier à 15 heures au Carré d’Art de Nîmes.

Le résumé de l'éditeur pour Jacques Rigaut, le suicidé magnifique :
 

Hormis quelques éléments biographiques rassemblés par Martin Kay, qui a publié ses Écrits chez Gallimard (1970) et l'essai de Laurent Cirelli (Le Dilettante, 1998), on ne sait rien ou presque de la vie de Jacques Rigaut, qui s'est suicidé en novembre 1929 à l'âge de trente ans.
Pourtant le plus brillant, le plus radical des dadaïstes. Tous ses amis écrivent, peignent, font du cinéma : ils s'appellent René Clair, André Breton, Paul Eluard, Pierre Drieu la Rochelle, Man Ray ou Tristan Tzara. Rigaut est l'absent qui éclaire le mouvement Dada, celui qui hante le Feu Follet de Drieu et son adaptation par Louis Malle, et qui continue de fasciner, depuis les surréalistes jusqu'à la contre-culture américaine en passant par les situationnistes.

 
Le Prix de la Biographie du Point récompense la meilleure biographie parue en France entre le 20 janvier 2019 et le 19 janvier 2020. C’est la 17e édition de ce prix créé par Le Point en 2004.

Le jury, présidé par Dominique Bona (membre de l’Académie française), réunit Laurence Debray, Marie-Françoise Leclère (Le Point), Didier Le Fur, François-Guillaume Lorrain (Le Point), Lorraine de Meaux, Christophe Ono-dit-Biot (Le Point), Jean-Christian Petitfils et Laurent Theis.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : biographies et...
Total pages : 708
Traducteur :
ISBN : 9782072713224

Jacques Rigaut, le suicidé magnifique

de Jean-Luc Bitton

Hormis quelques éléments biographiques rassemblés par Martin Kay, qui a publié ses Ecrits chez Gallimard (1970) et l'essai de Laurent Cirelli (Le Dilettante, 1998), on ne sait rien ou presque de la vie de Jacques Rigaut, qui s'est suicidé en novembre 1929 à l'âge de trente ans :Pourtant le plus brillant, le plus radical des dadaïstes. Tous ses amis écrivent, peignent, font du cinéma : ils s'appellent René Clair, André Breton, Paul Eluard, Pierre Drieu la Rochelle, Man Ray ou Tristan Tzara. Rigaut est l'absent qui éclaire le mouvement Dada, celui qui hante le Feu Follet de Drieu et son adaptation par Louis Malle, et qui continue de fasciner, depuis les surréalistes jusqu'à la contre-culture américaine en passant par les situationnistes.

J'achète ce livre grand format à 35.00 €