Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Jean Rolin : Avoir ou ne pas avoir du Style, that Hirsh the question

Nicolas Gary - 01.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix du style - éditions P.O.L - Jean Rolin


Être éditeur, c'est avant tout voir une haute estime de son catalogue, et par conséquent de son travail - et des choix éditoriaux que l'on effectue. Après tout, si ce n'est pas l'éditeur qui fait la littérature, c'est tout de même lui qui va la défendre. Au point d'avoir parfois à sortir les dents pour grogner un bon coup.

 

 

Editions P.O.L

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Pour l'édition 2013 du Prix du Style, le livre de Jean Rolin, Ormuz, publié aux éditions P.O.L comptait parmi les 16 ouvrages qui composent la première liste. Oui, mais voilà : Jean-Paul Hirsch, directeur commercial, et membre essentiel de la maison P.O.L, solliicité pour l'occasion ne semble pas vraiment apprécier la chose.

 

Dans un échange vivifiant, il explique à l'organisateur du prix  ses raisons :  

En réfléchissant un peu, je me dis que Jean Rolin n'a pas sa place dans la liste du Prix du Style, que son style n'a pas de prix, est hors de prix et qu'Ormuz ne pourra pas convenir aux membres de votre Jury, hormis à Baptiste Liger qui a le livre et a déjà écrit sur lui. il me semble donc préférable que Jean Rolin ne prenne pas une place inutile dans cette liste.

 

Et donc, les membres du jury se passeront du livre, et le livre lui-même se passera du prix. CQFD.

 

Or, en 2009, le prix du Style avait pourtant récompensé un ouvrage des éditions P.O.L, en l'occurrence celui de Brice Matthieusessent, Vengeance du traducteur. Or, déjà, les esprits s'en souviennent, P.O.L avait affiché ce qui ressemblait fort à un grand mépris, l'auteur n'était pas venu, et c'est... M. Hirsch qui s'y était rendu, marmonnant, comme en attestent ceux qui passaient non loin, qu'il n'en avait, peu ou prou, rien à faire. 

 

Le coup d'éclat était réussi, et jamais l'éditeur n'avait communiqué sur l'obtention du prix, alors que le Prix du Style Cultura 2009 figure en bonne place sur la page du livre.

 

Il faudrait solliciter Jean Rolin pour s'inquiéter de savoir s'il considère avoir ou ne pas avoir sa place. Nul doute que les différents jurés du prix apprécieront également - Bernard Lehut, Frédéric Ferney, Irène Frain, Jacques Nerson, Eric Naulleau, Macha Méril, Pierre Vavasseur, Fabrice d'Almeida et Patrice Carmouze.  - de savoir que l'ouvrage ne pourra pas leur convenir. Encore faudrait-il savoir sur quels critères on se repose pour l'affirmer. Seul Baptiste Liger saura ce que ses coreligionnaires vont rater : on se fiera au papier publié dans le Magazine littéraire pour s'en rendre compte.

 

La sélection réalisée par le Prix du Style avait également suscité chez BibliObs cet élogieux commentaire « C'est simple, on n'y trouve à peu près que des bons livres. » Mais pas que de bons éditeurs, alors ?