Jérôme Ferrari cherche son âme et trouve le prix roman France Televisions

Clément Solym - 05.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - ferrari - ame - roman


Pour cette édition 2010, le prix Roman France Télévisions a été décerné à un auteur de chez Actes Sud, racontant la vie de trois hommes en plein milieu de la guerre d'Algérie.


Présentation de l'éditeur de Où j'ai laissé mon âme, par Jérôme Ferrari, lauréat de cette récompense 2010.

« Le capitaine André Degorce et le lieutenant Horace Andreani sont liés par leur expérience commune de la guerre d’Indochine. Lorsqu’ils se retrouvent en 1957 à Alger, ils sont passés de l’état de victimes à celui de bourreaux, une situation que Degorce, au contraire de son subalterne, peine à assumer. Tout récit autour de la guerre d’Algérie est généralement gâté par l’esprit partisan. »

Les 21 téléspectateurs qui décernent le prix l'ont attribué à 12 voix contre 6, le grand perdant étant Éric Faye, qui avec Nagasaki, avait reçu le prix du roman de l'Académie française. Robert Bober, pour sa part, avec son roman publié chez POL, On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux, a recueilli trois voix.

Allez, la valse n'est pas prête de s'arrêter...


Où j'ai mis mon âme, neuf ou d'occasion