Jérôme Garcin reçoit le 87e Prix des Deux Magots

Antoine Oury - 28.01.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Deux Magots - Jerome Garcin - gerard philippe livre


L'écrivain Jérôme Garcin a reçu, ce mardi 28 janvier 2020, le 87e Prix des Deux Magots pour son livre Le dernier hiver du Cid, publié par les Éditions Gallimard. Il y évoque la vie et l'œuvre de Gérard Philipe, comédien mort à l'âge de 36 ans seulement, en pleine gloire. 



L'ouvrage lauréat a été dévoilé au café Les Deux Magots, organisateur de la récompense, en présence de Catherine Mathivat, présidente des Deux Magots, et d'Étienne de Montety, président du jury. Jérôme Garcin succède à Emmanuel de Waresquiel, qui avait reçu le prix littéraire pour son livre Le Temps de s’en apercevoir, aux éditions L’Iconoclaste.
 


Après une dernière délibération parmi 4 ouvrages qui étaient encore en lice, c’est Jérôme Garcin, pour son livre Le dernier hiver du Cid aux Éditions Gallimard qui a remporté le Prix avec 9 voix sur 13, 4 voix allant à l’ouvrage de Michel Bernard Hiver 1814 aux éditions Gallimard.

Le jury a été séduit « par le thème du livre autour de Gérard Philipe, une figure indissociable de celle des Deux Magots et du Paris d’après-guerre. Le livre a par ailleurs touché, les membres du jury parce que c'est l’histoire d’un homme condamné à mourir et à qui on ne dit rien de ce qui l’attend ».


 
L’heureux lauréat Jérôme Garcin, est reparti avec un chèque de 7 700 euros remis par Catherine Mathivat, la Propriétaire du Café et Restaurant Les Deux Magots.

Le résumé de l'éditeur pour Le dernier hiver du Cid :
 

Il y a soixante ans, le 25 novembre 1959, disparaissait Gérard Philipe. Il avait trente-six ans. Juste avant sa mort, ignorant la gravité de son mal, il annotait encore des tragédies grecques, rêvait d'incarner Hamlet et se préparait à devenir, au cinéma, le Edmond Dantès du Comte de Monte-Cristo. C'est qu'il croyait avoir la vie devant lui. Du dernier été à Ramatuelle au dernier hiver parisien, semaine après semaine, jour après jour, l'acteur le plus accompli de sa génération se préparait, en vérité, à son plus grand rôle, celui d'un éternel jeune homme.

   


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires
Et il serait bien entendu malvenu de rappeler que Jérôme Garcin est, outre le directeur du service culturel du Nouvel Obs, l'animateur et producteur de l'émission "Le Masque et la Plume" sur France Inter (la plus prescriptrice en matière littéraire, paraît-il) (vous avez dit conflit d'intérêts ?), le gendre dudit Gérard Philipe.

J'ai lu ce livre (sans savoir alors les liens familiaux entre l'auteur et son sujet), il m'a surtout donné l'impression de vouloir épater par sa connaissance (réelle ou supposée) des derniers mois de Gérard Philipe. Il va même jusqu'à donner l'immatriculation de l'ambulance qui emmène l'acteur je ne sais plus où !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : littérature
Total pages : 198
Traducteur :
ISBN : 9782072797293

Le dernier hiver du Cid

de Jérôme Garcin

Il y a soixante ans, le 25 novembre 1959, disparaissait Gérard Philipe. Il avait trente-six ans.Juste avant sa mort, ignorant la gravité de son mal, il annotait encore des tragédies grecques, rêvait d'incarner Hamlet et se préparait à devenir, au cinéma, le Edmond Dantès du Comte de Monte-Cristo. C'est qu'il croyait avoir la vie devant lui. Du dernier été à Ramatuelle au dernier hiver parisien, semaine après semaine, jour après jour, l'acteur le plus accompli de sa génération se préparait, en vérité, à son plus grand rôle, celui d'un éternel jeune homme.

J'achète ce livre grand format à 17.50 €