Jesmyn Ward, lauréate du Prix America 2019 pour Le Chant des revenants

Heulard Mégane - 26.06.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jesmyn Ward - Prix America 2019 - récompense littéraire 2019


Le Chant des revenants de Jesmyn Ward est de nouveau récompensé par un important prix aux États-Unis. Cette semaine, un jury s’est réuni pour révéler le lauréat du Prix America 2019, qui désigne le meilleur livre américain de l'année, élu par la rédaction du magazine trimestriel du même nom. En 2017, elle s’était déjà vue récompensée du National Book Award pour ce même titre. 



Le Chant des revenants publié chez Belfond et traduit par Charles Recoursé, a été salué par la critique et sélectionné parmi les dix meilleurs romans de l’année 2017 du New York Times. Le prix America est une nouvelle récompense décernée pour cet ouvrage, après le National Book Award en 2017, rappelle l'AFP. 

Cette professeur de création littéraire à l’Université de South Alabama à Mobile, avait déjà reçu un premier National Book Award en 2011 pour son second roman Bois sauvage publié chez Belfond et traduit par Jean-Luc Piningre. Jesmyn Ward devient donc la première femme à avoir été deux fois lauréate de ce dernier. Ce prix est considéré comme la plus importante récompense littéraire des États-Unis.
 


Voici le résumé du livre Le Chant des revenants
 

Seule femme à avoir reçu deux fois le National Book Award, Jesmyn Ward nous livre un roman puissant, hanté, d'une déchirante beauté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter l'Amérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère, mais aussi l'amour inconditionnel, la tendresse et la force puisée dans les racines. Jojo n'a que treize ans mais c'est déjà l'homme de la maison. 
Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s'occuper de sa grand-mère malade, écouter les histoires, veiller sur sa petite soeur Kayla. De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n'ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son père, Michael, Jojo le connaît peu, d'autant qu'il purge une peine au pénitencier d'Etat. Et puis il y a Leonie, sa mère. 
Qui n'avait que dix-sept ans quand elle est tombée enceinte de lui. Qui aimerait être une meilleure mère mais qui cherche l'apaisement dans le crack, peut-être pour retrouver son frère, tué alors qu'il n'était qu'adolescent. Leonie qui vient d'apprendre que Michael va sortir de prison et qui décide d'embarquer les enfants en voiture pour un voyage plein de dangers, de fantômes mais aussi de promesses...





Jesmyn Ward, trad. Charles Recoursé (anglais) – Le chant des revenants – Belfond – 9782714454133 – 21 € 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.