Johan et Pirlouit entrent à l'Abbaye de Caunes Minervois

Florent D. - 28.05.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Johan Pirlouit - abbaye exposition - Caunes Minervois


L’un était monté sur biquette, chèvre noire, assistant un jeune page… les aventures commencèrent avec Johan, en septembre 1952, avant que ne le rejoigne Pirlouit, petit diable sautillant et contrepoint comique, devenu bouffon du roi. Mais le duo sut conquérir les cœurs, pour devenir les héros de ce Moyen Âge revisité par Peyo…


Peyo, créateur de Johan et Pirlouit, 1967 — archives familiales © DR


Le 11 avri11946, un jeune auteur bientôt appelé Peyo, crée pour le quotidien La Dernière Heure, un nouveau personnage de BD, Johan. Ce dernier vit au Moyen-Âge, est jeune, monte à cheval et court après les félons. 

Publié dans l’hebdomadaire Spirou en 1952, il est bientôt rejoint par Pirlouit, ménestrel farfelu, gourmand et peureux. Leurs aventures sont épiques, humoristiques et... poétiques. On se bat, on travaille, on fait la fête et la magie embellit le quotidien. C’est un monde peuplé de sorcières, de mages et bientôt (1958) de lutins bleus appelés Schtroumpfs. 

Cet été, cette joyeuse ribambelle s’installe à l’Abbaye de Caunes Minervois, cadre médiéval idéal pour mettre en lumière cette série culte de la Bande dessinée destinée aux familles. Une occasion pour le Musée de la Bande dessinée et son partenaire caunois de célébrer patrimoine architectural et 9e Art. 



 
« De tous les personnages que j’ai créés, c’est pour Pirlouit que j’ai le plus de sympathie. Je me retrouve tout à fait en lui. Pirlouit me doit pas mal de choses. J’aime le bon vin, la bonne table », indiquait Peyo. 

Certes, le Moyen Âge vu par Peyo est plutôt poétisé, romantique d’une certaine manière et contient sa dose de magie et de mystère. Mais l’on est rarement confronté aux paysans — à quelques exceptions. Les grandes intrigues sont celles de la cour.
 


Peyo, également créateurs des Schtroumpfs, fut avant tout un extraordinaire raconteur d’histoires doué pour le rire et le merveilleux. Mais quand il dessine, l’artiste avoue ne pas avoir la facilité de son ami Franquin. Sa virtuosité graphique repose avant tout sur un sens inné de la simplicité, de la clarté et de l’efficacité.

Cette règle de trois, associée à son talent de conteur, est à la base du phénoménal succès de son œuvre. 

Son univers sera présenté dans une exposition du 28 mai 2019 au 30 avril 2020 à l’Abbaye de Caunes Minervois. 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.