Jonathan Coe décoré de l'Ordre des Arts et des Lettres

Antoine Oury - 24.06.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jonathan Coe - Jonathan Coe livres - Jonathan Coe Ordre des Arts et des Lettres


L'écrivain britannique Jonathan Coe est particulièrement apprécié en France : Sylvie-Agnès Bermann, ambassadeur de France auprès du Royaume-Uni, a tenu à le faire savoir en lui remettant l'Ordre des Arts et des Lettres à Kensington Palace Gardens, à Londres. Coe est par ailleurs Chevalier des Arts et des Lettres depuis 2004.

 

Jonathan Coe et Louis Philippe - Salon Livres et Musique 2014, Deauville

Jonathan Coe et Louis Philippe au Salon Livres et Musique 2014, Deauville

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

« L'écrivain britannique favori de la France » : Sylvie-Agnès Bermann n'a pas hésité à sacrer Jonathan Coe lors de la cérémonie de remise de l'Ordre des Arts et des Lettres ce mercredi 22 juin. Selon l'Ambassadeur, Coe est devenu « le meilleur portraitiste de Londres », et il se distingue de ses confrères en sa qualité « non seulement de francophile, mais d'europhile ».

 

Coe sera sûrement déçu et atterré, ce matin, par les résultats du référendum sur l'avenir du Royaume-Uni dans l'Union européenne : l'écrivain faisait partie des artistes engagés contre le Brexit, la sortie du pays de l'UE. Il avait ainsi cosigné une lettre, aux côtés de James Daunt, Philip Pullman ou encore Carol Ann Duffy.

 

« J'espère vivement que rien ne viendra éloigner nos deux pays cette semaine », a souligné Coe, ignorant l'issue du référendum qui s'est déroulé hier et a conduit à la sortie du Royaume-Uni de l'UE.

 

« Depuis Testament à l'anglaise jusque Number 11 [encore inédit en français, NdR], de Thatcher au présent, Jonathan Coe a brillamment et parfois cruellement observé ce pays, comme peu de romanciers contemporains. De nombreux lecteurs en Europe, et particulièrement en France, sont férus de son travail, peut-être, en partie parce qu'il est capable de mettre en lumière de manière si vivante les particularités de notre pays », a souligné Mary Mount, éditrice au sein de la maison d'édition Viking, qui publie Coe.

 

Après avoir remercié les lecteurs français pour leur attention, Coe a eu un mot pour son éditeur de l'Hexagone, Gallimard, rapporte The Bookseller. « Je dois mentionner, aussi, la fidélité de mon éditeur Gallimard qui, comme Penguin au Royaume-Uni, m'a publié sans faille depuis 23 ans, à travers toutes les épreuves. »

 

L'Ordre des Arts et des Lettres, remis par le ministère de la Culture, salue « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde ».

 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.