Kamel Daoud, lauréat du prix mondial Cino Del Duca 2019

Maxim Simonienko - 07.06.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix Cino Del Duca - kamel daoud - institut de france


Dans le cadre de la cérémonie de remise des Grands prix des Fondations de l’Institut de France, le 5 juin 2019, le prix mondial Cino Del Duca 2019 a été remis à l’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud. 

Kamel Daoud (Claude Truong-Ngoc - CC BY-SA 3.0)


Le prix mondial Cino Del Duca est un prix français qui récompense chaque année  un auteur de langue française « dont l’œuvre constitue, sous forme scientifique ou littéraire, un message d’humanisme ».

Il tient son nom de Cino Del Duca, résistant, éditeur et patron de presse français, et a été créé par sa femme Simone Del Duca en 1969. Le lauréat remporte la somme de 200.000 €, la somme la plus élevée pour un prix littéraire après le prix Nobel de littérature.
 


Kamel Daoud est connu pour avoir été le rédacteur en chef du journal le Quotidien d'Oran pendant 8 ans, entre 1994 et 2002. Après avoir quitté son poste, il a continué à écrire des chroniques et des éditos pour différents journaux, dont Le Point et le New York Times.

L'écrivain alégérien s'est également imposé dans le milieu littéraire français grâce à son premier roman inspiré de L'étranger de Camus, Meursault, contre-enquête, édité par les éditions Actes Sud et récompensé par le prix Goncourt du premier roman. Plus récemment, son deuxième roman Zabor ou Les psaumes, a remporté le prix Méditerranée 2018. Son dernier ouvrage en date, Le peintre dévorant la femme, est paru chez Stock en octobre dernier.

La Fondation Simone et Cino Del Duca a été créée en 1975 et demeure aujourd'hui protégée par l’Institut de France depuis 2005. L'institution est reconnue en France et à l’étranger dans le domaine des arts, des lettres et des sciences grâce à ses subventions, ses prix et ses aides attribués sur proposition des académies de l’Institut de France.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones



Commentaires
Je suis très heureuse pour vous, et je vous remercie pour votre engagement humaniste et féministe.
"Ce monde a acquis une épaisseur de vulgarité qui donne au mépris de l'homme spirituel la violence d'une passion" Baudelaire

Voila ce qui résume ce personnage, cette imposture intellectuelle et littéraire qui vous sert à exprimer les plus honteuses de vos opinions.

Le courage en Algérie ne s'appelle pas Daoud. Daoud l'opportuniste, Daoud l'horizontal qui a perdu son âme pour le sou.

Vous avez tous lu ses livres, et savez tous la faiblesse de ses écrits. Vous avez choppé le bon poulain. Tant mieux pour vous, tant mieux pour lui qui comme tout le monde le sait aime l'argent et les honneurs aux détriments de la literature et de l'honneur de son peuple. Nul est dupe. C'est le siècle des médiocres.
Malheureusement peu de gens ont votre lucidité. Les approches superficielles sont aveuglantes. Le jour où il cessera de développer les thèses qui l’ont rendu célèbre, il sera jeté comme d’autres dont l’authenticité et la sincérité ont faillit au profit de la cupidité et des projecteurs triomphants
Le déshonneur du tribut.
Moi ça m'amuse tous ces gens qui déblatèrent sur Sansal et Daoud. Les milliers de manifestants qui marchent tous les vendredis depuis 3 mois disent exactement ce que eux, seuls, écrivaient depuis plusieurs années. C'est celà que vous appelez la médiocrité?
Si les opinions sur la chose intellectuelle et les opinions vous amusent, cela me ravie. l'Écrivain écrit aux lecteurs l'obséquieux aux commentateurs.

Il y a eu Djaout, Mekbel, Sid Ahmed Semiane, Zaoui, et les supporters de nos clubs de foot qui scandent et se battent depuis des décennies à dire ce que votre chouchou raconte dur les plateaux, en s'adaptant à la situation !

Je le dis avec une prétention assumée d'une lectrice bonne ou pas bonne chevronnée, que ce monsieur n'est pas un intellectuel , c'est un chroniqueur délesté de toute épaisseur analytique et empli de lacunes philosophiques, et de géopolitique.

Alors oui ce produit monté en épingle a été effectivement créée pour des gens, qui ricane quand une opinion est dite sur une personne publique. Lisez le vous rirez moi.

Belle journée
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.