Karine Tuil reçoit le prix Interallié 2019 avec Les choses humaines

Nicolas Gary - 13.11.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Karine Tuil - choses humaines - prix Interallié


Dans la dernière ligne droite des prix littéraires, les jurés de l’Interallié viennent de désigner leur lauréate. En l’occurrence, il s’agit, pour son roman publié chez Gallimard, Les choses humaines de Karine Tuil.


 

La dernière sélection laissait peu de place aux doutes, mais il fallait encore attendre que le jury tranche. Contre Olivier Frebourg et Bruno de Cessole, c’est donc la romancière qui l’emporte.
 
résumé de l'éditeur

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au cœur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.
Car qui est à l’abri de se retrouver un jour pris dans cet engrenage ?



Notons que le roman de Karine Tuil compte parmi les meilleures ventes de la rentrée littéraire, et qu’il est encore en compétition pour le Goncourt des lycéens.


Karine Tuil – Les choses humaines – Gallimard – 9782072729331 – 21 €

Dossier : Tous les prix littéraires de la rentrée 2019

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.