Ken Niimura, mangaka espagnol primé par le Japon

Clément Solym - 15.02.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - I Kill Giants - Ken Niimura - Prix International du manga


Ken Niimura, hispano-japonais, vient d'être distingué par ces compatriotes qui ont décidé de lui décerner le 5e Prix international du manga pour la série I Kill Giants, l'histoire d'une petite fille perdue dans une vie de famille chaotique, et qui se perd dans un monde imaginaire bien plus commode.

 

I Kill Giants, l'oeuvre qui sera récompensée vendredi à Tokyo par le Prix International du manga, est une auberge espagnole tenue par Ken Niimura : sur un scénario de l'américain Joe Kelly (scénariste chevronné pour Marvel et DC), la série de 7 albums suit les pérégrinations d'une petite gamine tueuse de géants : « Elle a poussé son existence fictive un peu loin, et ne parle vraiment que des géants à tout le monde. Elle est convaincue qu'ils sont en marche et qu'elle seule peut les arrêter » explique l'auteur lui-même à l'AFP.

 

Le premier tome de ce Don Quichotte moderne a été publié en 2008 aux États-Unis, et a été choisi parmi 145 oeuvres provenant de 30 pays différents, dont 38 de Thaïlande, 21 de Malaisie et 16 de Chine. Niimura aura l'honneur de recevoir son prix des mains du ministre japonais des Affaires étrangères, Koichiro Genba. Le prix n'est pas doté, mais les auteurs lauréats auront la possibilité de séjourner 10 jours au Japon afin de rencontrer leurs confrères nippons.

 

Retrouver I Kill Giants sur Comparonet