Kim Tak-hwan et les traductrices Yeong-hee Lim et Françoise Nagel primés

Antoine Oury - 03.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Kim Tak-hwan - Yeong-hee Lim - Prix Caméléon


À l’occasion de sa 4e édition, le Prix Caméléon 2018, aussi connu comme le prix étudiant du roman étranger traduit en français, est remis à l’auteur coréen Kim Tak-hwan, ainsi qu’aux traductrices Yeong-hee Lim et Françoise Nagel, qui ont traduit en français son roman Les romans meurtriers, paru chez Philippe Picquier.

 



 

Créé en septembre 2014, le Prix Caméléon de l’Université Jean Moulin Lyon 3 est un prix étudiant qui récompense l'auteur et le traducteur d’un roman étranger contemporain traduit en français. Après le Brésil, le Japon et l’Espagne, le Prix Caméléon 2018 s’est mis aux couleurs de la Corée. C’est au terme d’une année ponctuée de rencontres littéraires, échanges et vote des jurés que le vainqueur a été désigné parmi les trois ouvrages sélectionnés. 

 

Les romans meurtriers de Kim Tak-hwan, ouvrage traduit du coréen par Yeong-hee Lim et Françoise Nagel, publié aux Éditions Philippe Picquier, est le grand gagnant de cette édition.

 

Le résumé de l'éditeur pour Les romans meurtriers :

 

En 1778, le soleil de la prospérité brille sur le royaume coréen de Joseon, mais plus la lumière est vive et éclatante, plus l'obscurité est profonde. Une série de meurtres plonge la capitale dans l'angoisse. Au chevet de chaque victime, a été déposé un livre du romancier le plus populaire de l'époque. L'impétueux dosa Yi de la Haute Cour de Justice est chargé de l'enquête. Il n'a que vingt ans et c'est avant tout un guerrier. Commence pour lui la période la plus fascinante et la plus déroutante de son existence, celle où il va se frotter aux complots, aux trahisons, aux guets-apens, frôler la mort et nouer une amitié qui va changer sa vie. C'est une plongée dans un monde où les mots tissent le piège des intrigues politiques et peuvent devenir des instruments de mort.

 

Ce prix est décerné par un jury composé de cent étudiants volontaires de l’Université Jean Moulin Lyon 3. Il a pour objectif d'ouvrir les étudiants à la culture littéraire contemporaine étrangère et à la problématique de la traduction. Tout au long de l’année universitaire, le campus lyonnais a fortement contribué à la mise en avant de la culture coréenne, par le biais d’événements culturels (expositions, projections, concerts). Avec la participation de l’association étudiante Stud’in Korea, ces différents échanges ont permis aux étudiants d’enrichir leur bagage culturel sur les questions linguistique et littéraire, associées au « pays du Matin calme ».
 

Un inédit de Tanizaki Jun’ichirô à venir :
“Noir sur Blanc”, roman sombre...

 

Le prix bénéficie du soutien de Decitre, du Centre Culturel Coréen et du Literature Translation Institute of Korea.


Kim Tak-hwan - Les romans meurtriers - traduit par Yeong-hee Lim et Françoise Nagel - Editions Philippe Picquier - 9782809703450 - 10,70 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Picquier
Genre :
Total pages : 524
Traducteur :
ISBN : 9782809703450

Les romans meurtriers

de Kim, Tak-Hwan(Auteur) Yeong-Hee Lim(Traducteur)

En 1778, le soleil de la prospérité brille sur le royaume coréen de Joseon, mais plus la lumière est vive et éclatante, plus l'obscurité est profonde. Une série de meurtres plonge la capitale dans l'angoisse. Au chevet de chaque victime, a été déposé un livre du romancier le plus populaire de l'époque. L'impétueux dosa Yi de la Haute Cour de Justice est chargé de l'enquête.

J'achète ce livre grand format à 10.70 €