L'aéroport Lyon-Saint Exupéry invite Sylvie Germain

Cécile Mazin - 24.05.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Sylvie Germain - aéroport - Lyon


Aéroports de Lyon est partenaire pour la 3e année des Assises internationales du Roman. A ce titre, les passagers et le grand public pourront bénéficier d'une rencontre privilégiée avec l'écrivaine Sylvie Germain mercredi 29 mai, de 12h30 à 14h00, à l'aéroport Lyon-Saint Exupéry.

 

 

L'avion, l'avion, l'avion, ça fait lever les yeux, non ?

 

 

A Lyon-Saint Exupéry, près de 300 livres sont achetés chaque jour dans les 4 Relay, dont 150 pour le seul Relay-Payot qui offre un choix particulièrement important d'ouvrages. De quoi considérer l'endroit comme propice à la lecture, explique un communiqué. 

 

Auteure à succès (ex. Jours de colère - Prix Femina,  Le Livre des Nuits,  Nuit d'Ambre et ses six prix littéraires), Sylvie Germain, profitera de sa participation aux Assises internationales du Roman à Lyon, pour faire « escale » sur l'aéroport Lyon-Saint Exupéry. Après une courte lecture de son dernier libre Rendez-vous nomades - Albin Michel, 2012, elle répondra en direct aux questions du public et pourra signer ses ouvrages.

 

Passagers ou venus spécialement pour l'occasion, le grand public est donc convié à cet évènement qui se déroulera mercredi 29 mai de 12.30 à 14h00 au Point Rencontre à côté du Relay-Payot (parking gratuit).  Pour ceux qui ne pourront pas se déplacer, ils auront l'occasion d'intervenir et poser leurs questions via le Facebook Aéroports de Lyon et Twitter #AIR 2013@lyonaeroports. 

 

Sylvie Germain est née en 1954 à Châteauroux. Elle suit des études de philosophie, auprès d'un professeur qu'elle admire, Emmanuel Lévinas. Elle commence à cette époque à écrire des contes et des nouvelles. Elle part ensuite en voyage dans les pays de l'Est et découvre la Tchécoslovaquie, pays dont elle tombe amoureuse. Dès 1983, elle publie Le Livre des Nuits suivi de Nuit d'Ambre, une saga familiale de près de 800 pages, qui reçoit six prix littéraires.

 

À la suite de ce succès, elle part vivre à Prague où elle enseigne la philosophie et le français. Les années pragoises sont l'occasion de l'écriture puis de la publication en 1989 de Jours de colère, qui reçoit le prix Femina. En 1993, Sylvie Germain retourne en France. Son oeuvre forte et singulière se compose à ce jour d'une trentaine de livres marqués par l'aspiration à un au-delà du réel et par une quête du sens métaphy- sique des souffrances humaines.

 

Il y est question de la misère et du mal qui habitent l'univers mais, chaque fois, une illumination donne sens aux malheurs et aux humiliations. Transfigurations et mythologie nouvelle mettent souvent l'histoire à contribution. Le thème de l'effacement, de la disparition progressive des êtres, des choses et de la mémoire, revient dans plusieurs de ses récits, notamment dans son dernier roman, Hors Champ.

 

Sylvie Germain a reçu en 2012 le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres.