“L’Année de l’Éducation sentimentale” de Dominique Barbéris, prix Jean Freustié 2018

Victor De Sepausy - 20.03.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - année éducation sentimentale - Dominique Barbéris roman - Prix jean Freustié


Le 31e prix Jean Freustié a été attribué à Dominique Barbéris pour son roman L’Année de l’Éducation sentimentale (Gallimard) au premier tour de scrutin, à la majorité absolue des voix. 




 

Excellente styliste et romancière d’atmosphère, Dominique Barbéris, a obtenu ce prix pour son neuvième roman. L’Année de l’Éducation sentimentale raconte les retrouvailles, plus d’une vingtaine d’années après, de trois amies de fac, dans le jardin de la maison de campagne de l’une d’entre elles en plein été. 
 

Pour Olivier Mony, membre du jury, « ses livres ne sont que frôlements et failles et se répondent en un écho plus ou moins assourdi. » Ce roman-ci « maraudant dans les jardins de la comédie, laissant peu à peu apparaître les gouffres de solitude et de chagrin, la folie, pour tout dire, des personnages ». 
 

Le jury, présidé par Jean-Claude Fasquelle, est composé de Charles Dantzig, Annick Geille, Henri-Hugues Lejeune, Éric Neuhoff et Anthony Palou. Frédéric Vitoux, de l’Académie française, en retrait du jury depuis cette année a été nommé président d’honneur du prix. 
 

Remis le mardi 20 mars lors d’une réception dans les salons de l’Hôtel Montalembert, le Prix Jean Freustié a acquis sa réputation par sa longévité, son brillant palmarès et sa dotation. 20 000 euros attribués au lauréat, grâce à l’importante donation faite par Christiane Teurlay-Freustié, décédée en 2010, à la Fondation de France. 
 

Créé en 1987 à l’initiative de Nicole et Frédéric Vitoux et de Bernard Frank, il a rassemblé, à ses origines, un jury composé autour de Christiane Teurlay-Freustié, de romanciers, journalistes et amis de l’écrivain, Jean Freustié (1914 — 1983) et soucieux de perpétuer sa mémoire. 
 

Étienne de Montéty a été le lauréat pour L’Amant noir (Gallimard) en 2017. Dès l’année prochaine, le jury accueille deux nouveaux membres : Yann Queffélec et Philippe Vilain. 


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones. 


Dominique Barbéris – L'année de l'Éducation sentimentale – Editions Gallimard – 9782072767746 – 12,50 € / ebook 9782072767753 – 8,99 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 128
Traducteur :
ISBN : 9782072767746

L'année de l'Éducation sentimentale

de Dominique Barbéris

Muriel, Anne et Florence, anciennes amies de fac, se retrouvent après des années dans le jardin de Muriel, à la campagne. C’est la fin de l’été ; elles parlent de tout et de rien, de leur vie. Que faire d’autre dans un jardin ? Il fait très chaud, l’orage menace, le soir porte aux confidences, aux souvenirs, à une angoisse vague comme la vie. Elles étaient jeunes au temps de la mort de Claude François, de l'élection de Mitterrand. Elles avaient une bande d’amis, elles suivaient un cours sur L’Éducation sentimentale. Maintenant, elles ont des enfants, des maris avec qui elles se disputent ou qui les quittent ; elles ont l’âge où l’héroïne de Flaubert vient se jeter, trop tard, à la tête de son grand amour, Frédéric.

J'achète ce livre grand format à 12.50 €

J'achète ce livre numérique à 8,99 €