L'art Steampunk s'expose à Oxford : uchronie !

Clément Solym - 04.11.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - art - steampun - exposition


L'histoire du genre Steampunk est tout autant visuelle que littéraire : cette période de la science-fiction qui s'est emparé, en plongeant l'époque victorienne dans un nouveau contexte où des objets technologiques surgissaient pour offrir de nouvelles aventures dans des domaines plus orientés vers le suspens ou le thriller. .

Des auteurs comme Bruce Sterling ou William Gibson ont démontré que cette forme d'uchronie avait plus que largement touché le public et dans leur livre The Difference Engine, ils en avaient dressé les futures lignes directrices. L'idée était celle d'un XIXe siècle dans lequel Charles Babbage aurait déjà théorisé l'ordinateur et à quoi l'époque aurait dans ce cas ressemblé.

Or l'aventure du Steampunk a connu notamment au musée d'Oxford, où toute une exposition est consacrée à la matérialisation d'objets réellement tirés de ce qu'auraient pu être ces avancées techniques de l'époque, qui n'ont véritablement aucune existence. Le paradoxe est d'autant plus jouissif que jamais ces instruments ne seraient apparus sans avoir été créés quelques dizaines d'années plus tard par nos sociétés contemporaines.

Ou bien est-ce que les réminiscences d'un artisanat techniques se seraient retrouvées dans les méandres de quelques héritages, voire par transmission de sociétés secrètes ? On peut retrouver tout le détail et les différentes orientations de cette expo sur le site de Steampunk Art @ Oxford.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.