L'Assaut, ou un Noël avec le GIGN, filmé par Julien Leclercq

Clément Solym - 17.12.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - assaut - alger - avion


En mai 2010, les éditions Oh! publiaient l'ouvrage de Roland Môntins et Jean-Michel Caradec'h (journaliste), racontant 54 heures de prise d'otage. C'était à Alger, le 24 décembre 1994. Quatre terroristes s'étaient emparés d'un avion avec à son bord 173 passagers...

Ce n'est que le 26 décembre que l'avion finira par atterrir, après deux jours cloué au sol de l'aéroport d'Alger, à Marignane. À 17 h 12, le GIGN, emmené par Roland Môntis, chef de groupe, donnera l'assaut.

L'Assaut, c'est le nom du livre et c'est également le nom du film réalisé par Julien Leclercq, qui sortira en mars prochain.

À l'époque, 21 millions de téléspectateurs avaient eu les yeux rivés à leur écran.

Tous les otages furent sauvés et dix gendarmes du GIGN furent blessés. Pour Julien Leclerc voici l'occasion de reprendre ce fait divers, pour lui donner une dimension tout autre. Au menu de la distribution, Vincent Elbaz et Mélanie Bernier... « Les terroristes revendiquent la libération de leurs camarades d'armes et exigent le décollage immédiat de l'avion. Mais ce n'est finalement qu'après de longues négociations diplomatiques tendues entre les gouvernements français et algériens et l'exécution de 3 passagers que l'avion quitte l'aéroport d'Alger. »

Bande-annonce...