"L'auteur, c'est l'ennemi absolu du libriste" (Aurélien Bellanger)

Antoine Oury - 13.09.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - Aurélien Bellanger - Livre sur la Place 2014 Nancy - L'aménagement du territoire


Il avait marqué la rentrée littéraire 2012 avec La Théorie de l'information, pavé qu'il décrivait comme un roman balzacien se déroulant dans un monde contemporain. Une image de Houellebecq geek lui colle à la barbe, mais l'auteur publie, deux ans plus tard, L'aménagement du territoire. Cette fois, le parallèle avec l'écrivain-acteur-réalisateur s'arrête au titre, puisque ce deuxième ouvrage est « l'inverse du premier ».

 

 

Aurélien Bellanger - Livre sur la Place 2014

Aurélien Bellanger au Livre sur la Place 2014 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

La Théorie de l'information avait reçu un accueil fameux, au niveau médiatique, pour un premier roman. L'auteur nous confie d'ailleurs avoir reçu plusieurs sollicitations pour une adaptation, mais aucune ne s'est concrétisée. « Ce n'est pas un livre facile à adapter, l'adaptation serait très chère, pour une histoire assez compliquée. »

 

Mais l'écrivain a poursuivi son travail, et publie L'aménagement du territoire, toujours chez Gallimard.

 

 

 

 

Dans son premier livre, Aurélien Bellanger s'était également distingué par une bonne connaissance de l'histoire de la technologie et de l'informatique, sujet encore peu utilisé par les écrivains. Mais, quand il s'agit d'écriture, l'auteur pense que le roman ne se mêle pas très bien aux possibilités technologiques ou numériques.

 

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.