L'autre rive de Georges-Olivier Châteaureynaud obtient le Grand Prix de l'Imaginaire

Clément Solym - 04.11.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - autre - rive - Châteaureynaud


Georges-Olivier Châteaureynaud, né à Paris en 1947, s’est vu distingué lors des Utopiales le week-end dernier à Nantes. Pourtant reconnu comme un auteur de littérature générale, c’est un prix émanent de la science-fiction qui vient récompenser son travail.

L’autre rive, publié chez Grasset (août 2007, 646 pages, 22.90 €), nous raconte une histoire qui a pour cadre Écorcheville, sur les bords du Styx… Vous pouvez retrouver la chronique de cet ouvrage dans nos dossiers.

Les différents prix remis aux Utopiales :

.Prix du roman étranger : L’enfant de Cristal, de Théodore Roszak (Cherche-Midi, collection NéO).

.Prix de la nouvelle francophone :
La vieille Anglaise et le continent (Griffes d’encres) de Jeanne-A Debats.

.Prix de la nouvelle étrangère :
La Jeune détective et autres histoires étranges de Kelly Link (Denoël).

.Prix jeunesse :
La déclaration de Gemma Malley (Naïve)

.Prix du graphisme : Jean-Baptise Monge pour Comptines assassines de Pierre Dubois (Hoëbeke)

.Prix de l’essai : Solutions non satisfaisantes, une étude de l’œuvre de Robert A. Heinlein, d’Eric Picholle et Ugo Bellagamba (Les Moutons électriques).

.Prix européen : La ville européenne (L’âge d’homme) de Corinne Fournier Kiss.

.Prix Européen Utopiales des Pays de la Loire : Seigneurs de l’Olympe, de Javier Negrete (L’Atalante).