L'aventure de Mitterrand avec Nils Holgersson

Clément Solym - 20.03.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - ministre - culture - frédéric


Nouvelle intervention de Mr Frédéric Mitterrand sur le Salon, alors qu’il est venu sur le stand du Centre National du Livre, remercier les auteurs nordiques de leur présence et rendre hommage à leur patrimoine littéraire.

Après avoir longuement évoqué la richesse des cultures nordiques des cinq pays à l’honneur cette année (Finlande, Suède, Norvège, Danemark et Islande) Frédéric Mitterrand a parlé de son expérience personnelle de la littérature nordique, qui remonte à l’enfance : « J’ai grandis avec Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson, de Selma Lagerlöf », ne tarissant pas d’éloges sur cette œuvre et son auteur qui visiblement l’ont beaucoup marqué.


« Mais je m’égare » se reprend-t-il. Retournant à ces moutons et au ton académique de rigueur, le ministre a approuvé le bon déroulement du salon, et évoqué brièvement les différents axes phares, s’attardant un peu plus sur le numérique pour insister sur l’implication du gouvernement dans le bon développement de ce nouveau support.

Il a ensuite salué personnellement la grandeur de Per Olov Enquist. Grandeur propre autant que figurée, avec quelque deux mètres au garrot pour l’auteur suédois. (On comprend pourquoi c’est le ministre qui a dû se charger de ces courtoisies)


Per Olov Enquist à ensuite pris la parole, représentant l’ensemble des auteurs nordiques invités, afin de remercier l’accueil chaleureux des français et l’intérêt de ceux-ci pour leur culture.