L'écriture francophone au féminin : Autour de Maïr, film de Hejer Charf

Cécile Mazin - 13.05.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - écriture francophone femmes - auteures écrire livres - Autour Mair Hejer Charf


Alors que les paillettes de Cannes vrombissent dans les aspirateurs, le film Autour de Maïr de Hejer Charf sera diffusé au cinéma Saint-André des Arts à Paris, pour deux semaines, à partir du 8 juin 2016. Il s’agit d’un documentaire canadien qui traite de l’écriture francophone au féminin et du combat mené pour sa reconnaissance. La présentation au public, pour la première, se fera avec Josyane Savigneau, journaliste au Monde. 

 

 

 

Pendant longtemps, la littérature des femmes a été confinée au privé, au ménager, aux correspondances. L’on prétendait qu’elles ne savaient écrire que des lettres et tenir des journaux intimes. 

 

Cofondatrice et première directrice de l’Institut Simone de Beauvoir (Université Concordia, Montréal 1978-1983), Maïr Verthuy a ouvert la voie pour que les écrits des femmes soient publiés, lus, enseignés, traduits.

 

Autour de Maïr, accompagnées des chansons d’Anne Sylvestre, des féministes, des poètes, des professeures, des écrivaines québécoises, françaises, disent le long et ardu chemin de l’écriture au féminin vers la reconnaissance.

 

Interviennent dans le documentaire, entre autres : Hélène Monette, qui vient de nous quitter, Madeleine Gagnon, Jeanne Hyvrard, Gloria Escomel, Liliane Kandel, Wassyla Tamzali, Benoîte Groult, Martine Delvaux qui évoque la mémoire de Nelly Arcan. « J’accédais à la littérature en parfaite sauvage. » Jeanne Hyvrard

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.