L'Escale du livre à Bordeaux : petite balade entre livres et Garonne

Clément Solym - 11.04.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - Bordeaux - escale - livres


L'escale du livre, c'est la manifestation qui se tient à Bordeaux chaque année depuis huit ans maintenant, et propose une grande balade en ville autour des livres, à la rencontre des auteurs, des éditeurs et des autres, tout simplement.

Pour cette édition huitième, ce fut d'ailleurs la thématique privilégiée puisque « l’Escale du livre s’ouvre davantage à la littérature étrangère recevant des écrivains, des illustrateurs allemands, italiens, espagnols, africains... »

C'est à nouveau dans le quartier Sainte-Croix que depuis vendredi la grande fête a lieu, et difficile pour nous de ne pas vous en proposer un petit aperçu, juste comme ça. Ici, c'est par exemple la tente Jeunesse, juste devant l'Église sainte Croix avec un coucher de soleil appréciable en prime.


À l'intérieur, les différents stands : rien d'aussi ogresque que le Salon du livre, ici, nous raconte notre correspondant, à qui l'on doit ces photos, « c'est plutôt paisible. On prend le temps de flâner un peu, on regarde, on s'arrête, on repart. C'est bien plus relaxant de regarder défiler les livres comme un paysage ».


Et puis, évidemment, le stand de notre partenaire pour Un livre Un vin, La machine à lire, qui pour l'occasion s'était scindée en deux, une partie adulte, une autre jeunesse. Peut-être un élément à prévoir pour notre prochaine rencontre : envisager Un livre Un soda/jus/sirop pour les mineurs...

Stand d'Anacharsis
L'année passée, Emilie Poinsot, la directrice, explique que la boutique n'était pas encore prête, mais que pour cette année, autant mettre les petits plats dans les grands !

À réfléchir...

« Hier, il y avait un soleil magnifique, idéal pour se promener : j'y ai passé un moment très sympathique. Et personnellement, j'en ai profité pour acheter le dernier Ongaro, chez Anacharsis - définitivement très gentils. Devant l'un des stands, une séance de lecture était organisée, avec une jeune femme qui lisait et un garçon près d'elle aux bruitages. »

Et puis, cette année, ce fut l'occasion de renouveler avec le Book Crossing, mais dans le bordelais, on appelle cela la boîte à lire. L'association de quartier Bordeaux 5 de Coeur a repris ce concept qui transite un peu partout dans le monde et propose, dans le quartier Saint Genès, au jardin des Dames de la foi, une boîte en plexiglas - inaugurée un soir de janvier 2010 - où l'on peut déposer un livre et en prendre un autre.

Crédit photo Sud Ouest

D'autres actions locales, ont été organisées, nous rapporte le journal Sud Ouest, à Saint-Seurin, avec le 21 février dernier un partage de livres...

Ah, vivement le dernier week-end d'avril, que l'on puisse s'y retrouver...