L'Escale du livre lance son Prix des lecteurs, avec cinq romans sélectionnés

Cécile Mazin - 10.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Bordeaux Escale livre - prix des lecteurs Escale du livre - Bordeaux littérature lecture


Bordeaux mettra le livre à l’honneur, lors de l’Escale du livre 2017, qui marque le lancement de son Prix des Lecteurs. Un choix de cinq romans a été opéré, et les lecteurs sont alors invités à partager leurs avis et chroniques...

 

 

 

Cette année encore, pour sa quatrième édition, le Prix des Lecteurs – Escale du livre 2017 fait découvrir la vitalité de la littérature française contemporaine.

 

Des rencontres avec les écrivains et des lectures d’extraits des romans se dérouleront d’octobre 2016 à février 2017 dans les bibliothèques et lieux partenaires et les cinq auteurs seront invités lors de notre prochain festival « L’Escale du livre », qui fêtera ses 15 ans les 31 mars, 1er et 2 avril 2017.

 

« Pour cette nouvelle édition, nous avons souhaité entendre davantage vos opinions, vos sentiments de lecteurs sur la sélection 2017, en créant un blog participatif dédié. Donnez votre avis de lecteur, de critique, venez parler des ouvrages qui vous ont touchés, émus, agacés ou emportés… », lit-on sur le blog mis à disposition.

 

15 bibliothèques municipales de Bordeaux, de la Métropole et du département sont partenaires du Prix (Andernos-les-Bains, Bègles, Blanquefort, Bordeaux — Bacalan, Bastide, Bordeaux-Lac, Espace Diderot, Grand-Parc, Meriadeck, St Michel/Capucins —, Le Taillan-Médoc, Lormont, Talence, Villenave-d’Ornon et Podensac), ainsi que le Centre de Ressources Montaigne IUT/IJBA, le Pôle Culture du Centre Hospitalier Charles Perrens, le lycée Montesquieu de Bordeaux et le Centre pénitentiaire de Bordeaux Gradignan.

 

La saison commencera également, ce samedi 15 octobre, à 11h, par des lectures que donnera la comédienne Stéphanie Cassignard. Il s'agira des extraits des cinq ouvrages sélections. La première se déroulera à Blanquefort, Médiathèque Assia Djebar (4 rue du Docteur Castéra). Et d'autres viendront, évidemment.