L'homme qui plantait des arbres de Jean Giono, un splendide film d'animation

Camille Cado - 30.03.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - l'homme plante arbre - jean gionot ecologiste - film jean gionot


Pendant le confinement, les jours passent et se ressemblent. Parce que votre pile à lire est bientôt terminée et que vous n’en pouvez plus de binge-watcher des séries. ActuaLitté vous propose de (re)découvrir L’homme qui plantait des arbres. Mais cette fois, à travers le film d’animation réalisé par l’illustrateur canadien Frédéric Back en 1987, d’après la nouvelle de Jean Giono. Sublime.



Jean Giono a écrit L’Homme qui plantait des arbres en 1953 pour un concours du magazine américain Reader’s Digest sur le thème « Le personnage le plus extraordinaire que j’ai rencontré ». Si la nouvelle a été présélectionnée, elle n’a pas été retenue à cause des doutes qui persistaient autour de la véracité des faits racontés par l’écrivain français. Notamment sur l’existence de ce berger, Elzéard Bouffier.

La nouvelle sera néanmoins publiée dans une autre revue américaine, Vogue, sous le titre The Man Who Planted Hope and Grew Happiness. Elle paraitra en France pour la première fois en 1973, dans la Revue Forestière Française.
 

Un manifeste écologique


Considéré comme une fable écologiste et humaniste, L’Homme qui plantait des arbres raconte l’histoire d’un berger du nom Elzéard Bouffier qui décide de reforester sa région, menacée de désertification. Avec ce texte, Jean Gionot a su mettre en avant l’action positive de l’homme sur son environnement, avant même la création du concept de développement durable.

Le texte, qui s’est exporté dans le monde, a également été adaptée en film d’animation en 1987 par Frédéric Back. Cet illustrateur canadien est aussi connu pour être engagé dans la cause écologiste. Il est d’ailleurs membre fondateur de la Société pour vaincre la pollution et de la Société québécoise pour la défense des animaux. Inspiré par la nouvelle de Jean Giono, lue comme un manifeste écologique, il a lui-même décidé de replanter des arbres au Canada.

C’est donc assez naturellement qu’il s’est emparé de ce court texte afin de promouvoir davantage l’action écologiste. Le film a été distribué en version française, dans laquelle Philippe Noiret conte l’histoire de Jean Giono. Dans la version anglaise, la nouvelle est narrée par Christopher Plummer.

L’Homme qui plantait des arbres a été distingué par plus de quarante prix à travers le monde. Il a aussi été récompensé par le Grand Prix du Festival international du film d’animation d’Annecy en 1987 et par l’Oscar du meilleur court métrage décerné par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Los Angeles, aux États-Unis un an après.
   

Petit bijou du cinéma d’animation, L’Homme qui plantait des arbres est surtout salué par son dessin. Des traits délicats, des couleurs pâles, des lignes légères qui se mettent en mouvement : le spectateur se croirait presque dans une toile de Claude Monet.

Le court métrage a été mis en ligne sur YouTube en 2012. Il vous est possible de le visionner dans son intégralité ci-dessous, gratuitement.
 



Commentaires
la récupération de ce si beau texte par les écolos, montre à quel point ils sont capables de tout salir!
Comment faire pour revoir le film splendide plus tard avec les enfants
incroyable livre tout est magnifique tres bon livre
Ébloui, je suis ébloui par la force de ce texte et dessins animés.

J'ai un énorme silence d'approbation pour toute réponse.

Bravo de faire partager cette oeuvre unique.

François
Magnifique et touchant.



Françoise
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.