L'hystérie autour de Twilight inquiète Robert Pattinson

Clément Solym - 09.11.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Robert - Pattinson - hystérie


ENFIN ! GLOIRE À DIEU AU PLUS HAUT DES CIEUX !

Pardon pour cette démonstration intense de plaisir journalistique, mais voilà que notre petit Bob - diminutif de Robert, comme pour Bob Marley - vient d'avoir un éclair de lucidité et... on ose à peine le dire, d'intelligence. L'acteur de 23 ans, à l'approche de la sortie de New Moon au cinéma, explique que, oui, le film et la série de Stephenie Meyer ont changé sa vie au-delà de ce qu'il peut dire.

D'ailleurs, il ne peut plus rien dire, ni faire, sous peine de subir des hordes de paparazzis et de fans « obsédées ».

Par quoi ? L'acteur n'ose le révéler. « Tout cela a été quelque peu effrayant. En Angleterre, personne n'avait entendu parler de la série quand je me suis rendu à l'audition, alors ça a été une extrême et totale surprise. Le changement dans ma vie est sidérant. »

Contraint de rester comme un vampire cloîtré dans les hôtels, pour échapper à la folie des médias, car ce ne sont pas les fans qui sont menaçants, mais les journalistes qui le suivent « toute la nuit ». Et c'en devient inquiétant, parce que Twilight ne cesse de grandir dans cette folie et que maintenant, même son ego ne peut plus y faire face. Pauvre petit bout fragile.

« Je ne sais pas pourquoi les filles aiment autant ce film. La série est devenue un peu culte. Les gens apprécient de faire partie du club. Ils sont complètement obsédés. » Et cette hystérie commence vraiment à lui faire peur...