Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

L'Institut français d'Italie organise la seconde édition du Prix Stendhal de la traduction

Victor De Sepausy - 30.08.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - institut français italie - prix traduction Stendhal - traduction livres édition


Avec plus de 1 300 cessions en 2016, l’italien est la deuxième langue de traduction du français après le chinois. Pour célébrer la vitalité de cet échange, et valoriser un métier précaire et peu reconnu dans la péninsule, l’Institut Français d'Italie organise pour la seconde année le prix Stendhal de la traduction.



Le Président de la Fondazione Nuovi Mecenati remet le prix “Menzione Giovane” au Palais Farnèse 

 

Le prix d’une valeur de 3 000 € sera remis en février 2018 au traducteur d’une œuvre littéraire d’un auteur de langue française contemporain. En partenariat avec ATLAS, l’IFI récompense également un jeune traducteur de moins de 35 ans par une résidence assortie d’une bourse au CITL.

 

Le jury est composé de personnalités bilingues du monde littéraire italien, et présidé par l’écrivain Valerio Magrelli. Alors que 17 % des œuvres publiées sont des traductions, l’Italie ne dispose pas d’organismes comme le CNL ou le CITL qui proposent des aides et des résidences aux traducteurs, ceux-ci faisant bien souvent figure de parents pauvres de la chaîne du livre.

 

La seconde édition donnera plus d’importance aux rencontres publiques. La manifestation évolue pour devenir en plus d’un prix littéraire, un festival de littérature contemporaine. La cérémonie de remise du prix sera le point d’orgue d’une tournée des auteurs et traducteurs finalistes qui aura lieu dans toute l’Italie en février 2018.

 

Elle a pour objectif de favoriser la professionnalisation des jeunes traducteurs. Le lauréat de la mention “Giovane” se verra offrir une résidence de traduction d’un mois au CITL d’Arles (logement et bourse pour une valeur de 2000 €) 

 

La liste des finalistes sera annoncée durant le grand rendez-vous de l’édition à Rome : le salon des éditeurs indépendants Più libri più liberi.

Les membres du jury sont : 

Valerio Magrelli, Président du jury: Considéré comme l’un des plus grands poètes contemporains en Italie, Valerio Magrelli est également écrivain et essayiste. Professeur de littérature française à l’Université de Cassino, il est aussi le traducteur de Verlaine, Valéry, Barthes, Mallarmé, Char, Ponge.
 

“Non seulement les agents littéraires sont nécessaires, mais ils sont devenus indispensables”


Rossana Rummo : Grande amatrice de la culture française, Rossana Rummo est la directrice générale des Bibliothèques et Instituts Culturels du MIBACT. De 2008 à 2011, elle a été la première femme directrice de l’Institut culturel italien de Paris.

Michele de Mieri : Journaliste, producteur et critique littéraire, Michele de Mieri est programmateur de la principale émission littéraire de la radio italienne, Fahrenheit sur Radio 3, il est également programmateur du festival Libri Come.

Camilla Diez: lauréate de la mention “Giovane” du Prix Stendhal 2016 et de la “Fabrique européenne des traducteurs” d’Arles , elle a également gagné le prix Babel pour sa traduction des Trois Mousquetaires parue chez Donzelli.


 

Les prix de la rentrée littéraire 2017


Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires