L’Odyssée des livres sauvés, ou une histoire de la résilience littéraire

Antoine Oury - 21.02.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Odyssee livres sauves - exposition livres lyon - musee Imprimerie communication graphique


À partir du 12 avril et jusqu'au 22 septembre 2019, le Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique de Lyon présentera une exposition exceptionnelle, intitulée « L’Odyssée des livres sauvés ». Une véritable invitation au voyage à travers les siècles, les continents, les événements mondiaux ou nationaux, sur les pas des livres annihilés, broyés, caviardés, menacés, blessés, spoliés, égarés, censurés, subtilisés, mais qui sortent finalement triomphants et, d'une certaine manière, grandis.
 


L’exposition met en lumière cinquante de ces ouvrages et documents à la destinée exceptionnelle : « Les accidents de la vie (abandon, perte, vol, incendie, inondation, déprédation, maladie...) cela aussi arrive aux livres et c’est ce qui les rend étrangement humains. Chacun des ouvrages ou documents évoqués est le héros de sa propre aventure, il traverse les épreuves (avec plus ou moins de bonheur) parce qu’un homme, une femme, lui a tendu la main », indique le musée dans sa présentation de l'exposition.

L’exposition se décline en quatre « levers de rideau » évoquant les divers périls dont triomphent les livres et leurs libérateurs : 

Foudre – Les livres frappés
Index – Les livres défendus
Exil – Les livres dispersés
Talismans – Les livres qui sauvent

Une scénographie inattendue se met au service de cette Odyssée. Dans une « exposition forêt » où, comme des arbres, se dressent sept totems, le visiteur voyage avec les ouvrages et leurs pages perdues et retrouvées, il suit la cartographie de leurs drames et de leurs renaissances, se repose dans un espace d’exploration qui lui permet de mieux connaître un livre et son passeur. 

Peu de vitrines pour ne pas enfermer davantage des esprits et des inspirations qui ont déjà souffert, mais des récits, des images, des « auras » rendus visibles par l’évocation de pages puissantes, d’hommes et de femmes remarquables. Quatorze flamboyantes illustrations de l’artiste Yann Damezin saluent ces livres revenus de leur odyssée.

Le musée explique avoir voulu éviter de se focaliser sur des périodes particulièrement difficiles pour la vie des bibliothèques, comme la Seconde Guerre mondiale ou les dictatures.
Édité chez Actes Sud, collection Imprimerie nationale/Arts du livre, l’ouvrage BibliOdyssées, 50 histoires de livres sauvés reprend les grandes séquences de l’exposition et évoque, à l’aide de cinquante notices, le destin hors du commun des ouvrages et documents présentés au fil de L’Odyssée des livres sauvés. Kamel Daoud et Raphaël Jerusalmy y signent deux textes sur le thème de l'exposition.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.