L'opéra de Paris, 40 ans d'histoire numérisés par l'INA

Clément Solym - 24.12.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - ina - archives - sonores


Suite à une convention signée entre L’opéra de Paris et L’INA, ce dernier va numériser et conserver toutes les archives audiovisuelles et sonores de l’opéra.

« 7.000 heures d’images et plus de 6.000 de sons » indique le communiqué de l’INA, sur « plus de 10 000 supports ». C’est ce que contient le fonds établi depuis 1971.

« L’INA sera chargé également du stockage de toutes les captations réalisées par les équipes internes de l’Opéra de Paris : répétitions générales et représentations d’opéras, de ballets et de concerts » précise le communiqué.


Des archives numériques qui seront disponibles dans l’Inathèque. La « mission première » de l’INA est de « leur donner du sens et les partager avec le plus grand nombre ».

L’INA a du pain sur la planche…