L'UNESCO décernera des Prix internationaux d’alphabétisation

Antoine Oury - 01.09.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Unesco lecture - Unesco livres - Prix internationaux d’alphabétisation


L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, ou Unesco, s'est donnée pour mission le maintien de la paix et de la sécurité dans et entre les nations. Cela passe évidemment par la culture, l'éducation et l'alphabétisation, et l'Unesco remettra le 8 septembre prochain 5 Prix internationaux d’alphabétisation à des programmes innovants d’Inde, du Sénégal, d’Afrique du Sud, de Thaïlande et du Viet Nam.

 

Journée du manuscrit Francophone 2015

Le siège de l'UNESCO, à Paris (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

À l’occasion du 50e anniversaire de la Journée internationale de l’alphabétisation, célébrée chaque année le 8 septembre, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, remettra les Prix internationaux d’alphabétisation de l'UNESCO 2016 à cinq programmes innovants d’Inde, du Sénégal, d’Afrique du Sud, de Thaïlande et du Viet Nam.

 

L’innovation est le thème de l’édition 2016 des Prix internationaux d’alphabétisation. Les Prix récompensent le travail accompli pour alphabétiser les groupes vulnérables et marginalisés. La cérémonie aura lieu au siège de l’UNESCO.

 

Dans le message délivré à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, Irina Bokova a déclaré : « Le monde a changé depuis 1966, mais notre détermination à offrir à chaque femme et à chaque homme les compétences, les capacités et les possibilités de devenir ce qu'ils souhaitent, dans la dignité et le respect, reste plus forte que jamais. L'alphabétisation est le socle nécessaire pour bâtir un avenir plus durable pour tous. »

 

Aujourd’hui encore, 758 millions d'adultes dans le monde —dont deux tiers de femmes — ne savent ni lire ni écrire une phrase simple (Institut de statistique de l’UNESCO). L’événement organisé les 8 et 9 septembre à l’occasion de la Journée, intitulé Lire le passé, écrire l’avenir, examinera les réalisations et les enseignements tirés depuis un demi-siècle et identifiera les défis et les solutions envisagés dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

 

Le Prix d’alphabétisation du Roi Sejong, parrainé par le gouvernement de la République de Corée, accorde une attention particulière au développement et à l'utilisation de l’éducation et de la formation en langue maternelle. Il sera décerné au programme du Centre pour l’aide à la connaissance et au développement des communautés, Des livres pour les zones rurales du Viet Nam et à l’Institut de recherche pour les langues et les cultures d’Asie de l'Université Mahidol de Thaïlande pour son programme, le Projet d’éducation bilingue/multilingue malaise pattani-thaï.

 

Le Prix Confucius de l’UNESCO pour l’alphabétisation — parrainé par le gouvernement de la République populaire de Chine et consacré aux travaux d’alphabétisation des populations rurales et des jeunes déscolarisés, notamment des filles et des femmes — est décerné à des lauréats d’Afrique du Sud, d’Inde et du Sénégal : le Département d’éducation de base d’Afrique du Sud pour sa Campagne d'alphabétisation de masse Kha Ri Gude ; l'organisation Jan Shikshan Sansthan au Kerala, en Inde, pour son programme, Formation au développement des compétences professionnelles et la Direction de l’alphabétisation et des langues nationales au Sénégal pour son Programme national d’alphabétisation des jeunes et adultes, basé sur les TIC.

 

Les programmes récompensés ont recours à des méthodes innovantes pour transformer la vie des populations. Le projet vietnamien offre des livres et un savoir-faire pour créer des bibliothèques dans les communautés rurales, alors que le projet de Thaïlande a pour objectif d'améliorer l'intégration de la minorité malaise pattani en lui proposant un enseignement dans sa langue.

 

La campagne d'alphabétisation sud-africaine agit par le biais de bénévoles communautaires tandis que le programme indien prévoit des cours d’alphabétisation et de développer des compétences utiles dans la vie de tous les jours. Le programme sénégalais vise quant à lui à familiariser les jeunes et les adultes avec les TIC.

 

À l’occasion des célébrations du 8 septembre, l’UNESCO lancera aussi le Rapport mondial sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (GRALE III) qui appelle tous les pays à investir dans l'apprentissage tout au long de la vie. Il met en avant la contribution majeure de l’apprentissage des adultes dans la réalisation du programme de développement durable à l’horizon 2030.

 

L'Alliance mondiale pour l’alphabétisation, un partenariat transsectoriel visant à aider les États membres de l’UNESCO à progresser dans la réalisation des cibles d'alphabétisation de l’Objectif de développement durable 4 pour l'éducation, sera également lancée le 8 septembre. Le 9 septembre, sera par ailleurs organisé un débat sur l’alphabétisation et le programme mondial.