La Bibliothèque parlante donne vie au texte à la BnF

Diane De Vanssay De Blavous - 10.05.2019

Culture, Arts et Lettres - Salons - BnF - bibliotheque parlante - lecture voix haute festival


Du 24 au 26 mai, la BnF ouvrira ses portes pour accueillir le festival La Bibliothèque parlante, un week-end de lectures, performances et spectacles. C’est l’occasion de célébrer le livre à voix haute, de mettre à l’honneur de livre lu et déclamé.
 

 

Plusieurs auteurs seront présents à la manifestation : Anna Gavalda, Marie-Hélène Lafon, Frédéric Boyer, Adonis. À leurs côtés, des acteurs, comédiens et professionnels du monde du spectacle seront invités pour donner la parole aux livres (Sandrine Bonnaire, Laurent Stocker, Nathalie Dessay pour ne citer qu’eux). 

 

Le festival s’articule autour de plusieurs séances de lecture de textes. Judith Chelma et François Chattot prêteront leurs voix à Charlotte Delbo et Louis Jouvet pour lire leur correspondance. Pour la première fois, des extraits du Lambeau de Philippe Lançon seront lus en public.

 

Ce sera Denis Podalydès de la Comédie-Française qui assurera la performance. Fanny Zelner, Clément Beauvoir et Olivier Berhault feront revivre les Grands Entretiens de Barbara et Jacques Brel ainsi que ceux de Simone de Beauvoir et Romain Gary. Des lectures au jardin sont également au programme, en association avec le Printemps des Poètes. 

 

Par ailleurs, la programmation du festival fait écho à l’exposition «Manuscrits de l’extrême», qui se tient du 9 avril au 7 juin 2019. Cette exposition sous-titrée « Prison, passion, péril, possession » met à l’honneur des manuscrits écrits dans des contextes d’enfermement, de détresse, de folie, de passion et de péril. 

Des notes et écrits de figures comme Alfred Dreyfus, Napoléon, Apollinaire ou Nathalie Sarraute sont présentés aux côtés de mots d’anonymes, soldats ou prisonniers, mais aussi personnages ordinaires. Ces cris ou appels au secours couchés sur le papier résonnent avec l’ambition du festival de donner vie à des manuscrits éloquents.

 

Ken Follett livre un texte inédit sur
Notre-Dame de Paris

 

La soirée inaugurale constitue également un temps fort du festival. Intitulée « Notre-Dame de Paris, monument littéraire », elle rendra hommage à la cathédrale ravagée par les flammes le 15 avril dernier. Le manuscrit de Victor Hugo sera ensuite exceptionnellement présenté dans une salle de la Bibliothèque, durant tout le week-end. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.