Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La Chine sera l'invitée d'honneur du Salon du livre d'Istanbul

Julien Helmlinger - 28.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon du livre - Istanbul - Chine


Du 2 au 10 novembre prochains se tiendra la 32e édition du Salon du livre d'Istanbul, au sein du TÜYAP Fair and Convention Center, Büyükçekmece. Avec pour thème « Histoire : le futur dans le passé », l'événement annuel sera l'hôte de bon nombre d'écrivains influents ainsi que d'éditeurs en provenance du monde entier, avec la Chine comme invitée d'honneur. Plus d'une centaine de maisons chinoises seront représentées.

 

 

 

 

La manifestation sera l'occasion pour l'industrie de l'édition chinoise de rencontrer son pendant turc et explorer de nouvelles opportunités commerciales. Des manifestations s'articuleront autour de la Chine et du thème de la Nouvelle route de la soie, au rang desquelles une exposition photographique, des interviews, tables rondes, ateliers de calligraphie, et autres rencontres professionnelles.

 

Les stands chinois devraient s'axer en particulier sur la littérature pour enfants et la jeunesse, l'édition numérique, l'animation et les jeux, sans oublier la littérature chinoise traduite. S'y trouveront disponibles plus de 6000 livres et 10.000 publications au total, tandis que sont attendus 17 auteurs, dont l'écrivain et président de l'Association des écrivains de Chine, Tie Ning, le romancier et scénariste Wang Gang, et les membres de la jeune génération comme Zhang Yueran, Jiang Nan et Wei Wei.

 

Par ailleurs, Pang Zhonghua, l'une des principales figures de l'art calligraphique chinois depuis 1980, et dont certains des livres sont devenus des best-sellers mondiaux ces dernières années, proposera un atelier sur la calligraphie.

 

Côté turc, le conseil consultatif du Salon du livre a nommé l'historien universitaire Taner Timur en qualité d'écrivain d'honneur à l'occasion de cette 32e édition de la manifestation. Celui-ci contribuera à l'animation de plusieurs tables rondes, tandis que le TÜYAP concoctera un livre et une exposition sur l'oeuvre de l'auteur.

 

L'annonce officielle ne précise pas si cette rencontre au sommet sera l'occasion de discuter le sujet controversé de la censure dans ces pays souvent pointés.