La fantaisie et le réalisme du Nobel de littérature Mo Yan prisés au Pérou

Heulard Mégane - 31.07.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Mo Yan - prix Nobel de littérature - Mo Yan doctorat honorifique


L'écrivain chinois Mo Yan, qui avait en été récompensé en 2012 par le Prix Nobel de Littérature, vient de recevoir un doctorat honorifique de l'Université péruvienne catholique pontificale (PUCP), pour ses contributions littéraires et l'influence de ses travaux en Chine comme en Amérique latine. 


Johannes Kolfhaus — CC BY-SA 3.0

 
L'écrivain chinois est présent à Lima pour participer au Salon du livre international 2019, qui s'y déroule du 30 au 31 juillet. Le vice-président de la PUCP, Aldo Panfichi, a profité de cette occasion pour lui remettre un doctorat honorifique, faisant de lui un membre de la communauté académique péruvienne.

Panfichi a déclaré à Xinhua : « Pour nous, les Latino-Américains (...) Mo Yan est un auteur qui nous semble familier par bien des aspects, essentiellement par sa façon de recourir à l'imagination, à la fantaisie et au réalisme. »
 
Mo Yan est notamment l'auteur du titre Le Clan du sorgho rouge paru aux Éditions du Seuil en 2014 (trad. Sylvie Gentil), la version intégrale de son premier succès Le Clan du Sorgho paru aux Editions Actes Sud en 1990.

Il est un fervent admirateur des écrivains latino-américains, tels Mario Vargas Llosa et Gabriel Garcia Marquez. Il a déclaré avoir été influencé par la littérature d'Amérique latine. Il explique : « Lire les œuvres littéraires d'autres cultures constitue un des meilleurs moyens pour nous d'échanger et de communiquer. »


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.