Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La Fédération Wallonie-Bruxelles décerne ses prix littéraires

Antoine Oury - 16.05.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Fédération Wallonie-Bruxelles - prix littéraires Belgique - prix littéraires Wallonie-Bruxelles


La Fédération Wallonie-Bruxelles a décerné, ce lundi 15 mai, ses prix littéraires lors d'une cérémonie organisée au Théâtre royal du Parc. C'est le Service de la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui organise et décerne ces recompenses littéraires, afin d'aider les auteurs à promouvoir et faire connaître leurs oeuvres.

 
Musée Bruxelles HDR
(photo d'illustration, TooN LAURENT, CC BY-ND 2.0)


Ces prix, qui ne sont pas ouverts aux candidatures spontanées, récompensent aussi bien les auteurs débutants qui ont publié un premier titre ou qui se sont illustrés dans de nouvelles formes d'écriture (slam, spoken word, rap) que les écrivains confirmés dont ils couronnent la carrière.

Ils distinguent également les traducteurs des auteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi que les personnes qui par leurs publications ou leur action ont participé au rayonnement littéraire à l'étranger.
 

Prix Paroles urbaines :


catégorie slam : Leïla et Toro (ex aequo) ;
catégorie rap : Badi et L’Hexaler (ex aequo)
 

Prix Léo Beeckman du rayonnement des Lettres belges à l’étranger :

Riszard Siwek pour l’ensemble de son oeuvre

 

Prix triennal de poésie en langue régionale endogène :


Dominque Heymans pour son recueil Pleuves (inédit)

 

Prix de la première oeuvre :


Charline Lambert pour Chanvre et lierre (Taillis Pré)

Prix triennal de poésie :

Françoise Lison-Leroy pour Le silence a grandi (Rougerie)

 

Prix quinquennal de l’essai :


Christine Aventin pour Breillat des yeux le ventre (Somnambule équivoque)


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.